VOTE | 231 fans |

Script vf du 203

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Perpétuité

 

Sur une planète

 

Jack : Il faut rentrer, il n'y a plus rien à voir ici. Sauf si vous me dites que vous avez fait une découverte extraordinaire, je considère cette mission achevée.

Daniel : Mais on vient tout juste d'arriver. Et on ignore ce que cette planète a à offrir.

Jack : Des arbres et de la mousse.

Daniel : Peut être à proximité de la porte des étoiles, mais plus loin.

Jack : Capitaine, aucune trace de communication radio au cours des dernières 24 heures, aucune trace chimique dans l'air indiquant la présence d'une civilisation ?

Sam : Non mon colonel.

Jack : Ah. Ah. Nous poserons quelques balises pour une surveillance aérienne. J'ai beau aimer les forets pluviales, je pense que …

Teal'c : O'Neill.

Homme : Au secours. Aidez moi. Il faut pas qu'ils me trouvent … Taldor …

Jack : Qui ?

Homme : Taldor. Il ne faut pas qu'ils me trouvent.

Jack : Daniel ?

Daniel : Taldor. Je ne vois vraiment pas ce que c'est.

Homme : S'ils me trouvent, ils vous trouveront.

Daniel : Taldor vous veux du mal.

Homme : Taldor est partout autour de nous.

Jack : C'est ça, nous sommes cerné par Taldor. Mais bon, soyez tranquille, nous sommes là. Vous allez venir avec nous. N'ayez pas peur.

Daniel : Allez venez.

Jack : Tachons d'éviter ce Taldor.

 

Homme : Taldor.

Jack : Taldor, où ça ?

Homme : Le voilà, il va nous emporter.

Jack : Comment ça ?

 

Jack : Il n'y a pas de blessé ca va ?

Voix : Vous êtes prisonniers.

Jack : Et vous, vous êtes qui ?

Daniel : La justice. Taldor ca veut dire justice. J'avais oublié.

Voix : Vous êtes entré sur d'ancien territoire interdit.

Jack : Excusez nous, nous ne savions pas que nous ne pouvions pas y entrer. Nous sommes explorateurs. Nous sommes passé par la portes des étoiles depuis la Terre.

Voix : Peu importe qui vous êtes et d'où vous venez. Vous avez aidé Roshure.

Jack : Vous parlez de cet homme ? Euh oui.

Voix : Vous êtes donc complice de son crime.

Jack : Mais quel est son crime ?

Voix : Assassinat.

Jack : Vous faites erreur. Nous ne savions pas que cette individu était un meurtrier. Il avait l'air d'être poursuivi, il nous a demandé de l'aide. Alors on l'a aidé.

Voix : Vous êtes coupable d'avoir pénétré sur d'ancien territoire interdit.

Jack : Y'en a pas un qui veut prendre le relais ?

Voix : D'avoir porté secours à un assassin.

Daniel : Nous n'avions pas l'intention de faire obstacle à voter justice. C'est une méprise.

Voix : D'avoir porté des armes sur un territoire ancien.

Sam : Nous avons des armes pour assurer notre défense.

Voix : Vous serez envoyé par la porte des étoiles.

Daniel : Merci.

Voix : A la prison Hadante

Jack : Oh non, non, non, non, non, non. Désolé il y a un malentendu, c'est une erreur.

Voix : Où vous resterez jusqu'à la fin de votre vie.

 

Générique

 

Jack : Hé. Et bien. Voilà notre Hôtel.

Daniel : Pourquoi sifflent t-ils ?

Teal'c : O'Neill.

Sam : Oh mon Dieu ?

Jack : Quoi ?

Teal'c : Les blessures sont cicatrisées.

Jack : Oui. Et alors ?

Sam : Alors, alors cette personne devait se tenir devant la porte quand elle s'est ouverte. Elle a été désintégré par le vortex.

Daniel : Pourquoi faire une chose pareille ?

Sam : Ne craignez rien. Nous ne vous ferrons pas de mal. S'il vous plait, nous voulons seulement parler avec vous. Ne partez pas, nous voulons parler.

Teal'c : Capitaine Carter.

Sam : Ne craignez … Ah.

Linea : Vishnoor ! On vous a fait traverser le grand cercle.

Daniel : Oui, mais en faite …

Linea : On vous a condamné à la détention à perpétuité pour vos crime, sinon vous ne seriez pas ici. Je m'appelle Linea.

Daniel : Mon nom est Daniel et voici Jack, le capitaine Carter et Teal'c. Si c'est vous qui avez mis fin à cette attaque, je vous adresse en notre nom à tous nos remerciement.

Linea : Cette femme est dorénavant sous ma protection. Aucun homme ne pourra porter la main sur elle. Vous avez compris ?

Sam : Ne vous inquiétez pas, je …

Linea : Est ce que c'est clair Vishnoor ? Est ce que c'est clair oui ou non ? Vous alliez dire ?

Sam : Que je suis tout à fait capable de me défendre.

Linea : Ne m'en veuillez pas si je vous ai froissée, mais je sais à quel point c'est difficile d'être une femme à Hadante.

Sam : Merci.

Linea : Pour autant que ce mot ai encore le moindre sens, bienvenus.

Daniel : Oh, excusez moi, mais est ce …

Jack : Daniel. Je crois qu'on en a assez demandé à notre comité d'accueil. Ca va capitaine ?

Sam : Oui mon colonel.

Jack : Je pense que vous avez tous un aperçu de notre situation. De quoi à t-on besoin ?

Daniel : Si possible d'un transmetteur pour pouvoir rentrer.

Jack : Supposons que nous ne parvenions pas à en trouver un. Que peut on faire d'autre ?

Sam : Trouver de l'énergie pour libérer le super conducteur de la porte.

Teal'c : De façon à la faire tourner manuellement.

Sam : On y est déjà parvenu.

Jack : Bien, il nous reste à trouver une source d'énergie. Teal'c, passez devant et prenez votre air le plus méchant.

 

Jack : On est avec lui.

Daniel : On se croirait dans Botany Bay.

Jack : Où ça ?

Daniel : Botany Bay, c'est le premier nom du port de Sydney. Quand les britanniques ont colonisé l'Australie ils y ont envoyé des prisonniers du continent, c'était une cours des miracles. Celle ci est probablement plus terrifiante encore enfin …

Jack : Oui enfin une autre fois merci.

Teal'c : Peut être que Taldor pense que la porte des étoiles ne conduit qu'à cet endroit.

Sam : Où que cet endroit puisse être.

 

Homme : Tenez, il est à vous.

Daniel : C'est vous qui l'avez tué.

Homme : Oh non, non, non, non, non, c'est pas moi. Il s'est tué tout seul. C'est pas moi.

Jack : Bien sûr.

Homme : Il est à vous. Tenez.

Sam : Et en échange de quoi ?

Homme : Comme Linea. C'est un présent. Vous êtes sa protéger.

Sam : Non.

Homme : Vous êtes très fort vous, n'est ce pas ?

Teal'c : Oui, assez.

Homme : Peut être que vous défierez Vishnoor. Peu être que vous gagnerez. Je pourrai peut être devenir votre ami.

Teal'c : Peut être pas.

Jack : Ca promet. Euh Daniel, vous et Teal'c continuez d'explorer ce petit coin de paradis tandis que Carter et moi nous allons bavarder avec …

Sam : Linea.

Jack : Oui c'est ca. Il y a forcement un générateur d'énergie et c'est elle qui semble en être responsable. D'accord. Oh, Daniel. Venez voir. Croyez moi sur parole. Les signes de faiblesse de se genre, il vaut mieux les cacher en prison.

Sam : Je ne veux pas paraître pessimiste, mais sans transmetteur …

Jack : Capitaine, le général Hammond enverra une équipe de secours des qu'ils verront que nous sommes en retard.

Homme : Au secours. Au secours, ils me poursuivent. Aidez moi.

Jack : Lâchez moi. Va jouer ailleurs va.

Sam : Que vont ils lui faire d'après vous ?

Jack : Ce n'est pas notre problème, capitaine.

 

Sur Terre

 

Femme : Je reçois le signal du transmetteur de SG-3, mon général.

Hammond : Nous n'avons plus qu'à espérer qu'ils ont trouvé SG-1. Ouvrez l'iris. Envoyez les moi directement en salle de briefing.

Femme : Bien monsieur.

 

Sur une planète

 

Linea : Tôt ou tard, tout nouvel arrivant vient me voir. Vous ne venez visiblement d'aucun des États insulaire dépendant du Taldor.

Jack : Euh non, non, nous venons de la Terre. La Terre se trouve … elle se trouve très loin d'ici.

Linea : L'endroit dont vous me parler est pour moi totalement inconnu. Avez vous l'intention de me défier ?

Jack : Tout ce que nous voulons faire pour le moment, c'est nous enfuir.

Linea : Nous nous trouvons à une grande profondeur. Loin de la surface du sol. Si je ne fais pas d'erreur, nous avons tous été envoyé par l'intermédiaire du grand cercle dans un monde diffèrent. Un monde où la vie a fini par disparaître un beau jour. Cet endroit vieux de plusieurs milliers d'années en est le seul vestige. Voilà pourquoi Taldor l'a transformé en prison. Il ne lui voyait aucune autre utilité.

Sam : Donc pour résumer on ne peut en sortir que par la porte des étoiles.

Linea : Beaucoup de prisonnier croie qu'au moment où un nouveau venu arrive par la porte des étoiles, ils peuvent être aspiré par la grande vague et ainsi retourné de l'autre coté.

Jack : En réalité, ils sont tués.

Sam : Vous comprenez, cette chose qu'apparemment vous appelez la grande vague est en réalité un tourbillon instable qui se forme chaque fois que la porte s'ouvre. Tout ce qui se trouve à l'intérieur de son rayon est complètement désintégré.

Jack : Il y avait une paire de pied fumant pas très loin de la porte quand nous sommes arrivés.

Linea : Il y a deux manières et deux manières seulement de gouverner une société. Par la peur ou par l'espoir. Dans ce monde où la peur est omniprésente à chaque instant, si un prisonnier croit qu'il lui est possible de s'évader, cette croyance entretien l'espoir en lui.

Jack : Donc … c'est dans un vaine espoir, que ces pauvres gens se donnent la mort n'est ce pas.

Linea : S'ils pensent pouvoir s'évader de cette manière, de quel droit je leur dirai qu'ils se trompent.

Jack : Nous pensons avoir un meilleur moyen.

Linea : Pour ça qu'attendez vous de moi.

Sam : Nous avons besoin d'énergie.

Linea : L'énergie peut se manifester de bien des façons, certaines plus utiles que d'autre.

Jack : Pour le moment la seule qui nous intéresse c'est l'énergie électrique.

Linea : Alors nous convoitons chacun quelque chose que l'autre possède.

 

Sur Terre

 

Hammond : Ils se sont contenté de vous remettre les armes de SG-1 et leur transmetteur sans fournir la moindre explication ?

Warren : Si ce n'est qu'ils ont été condamné et expédié par la porte des étoiles dans une sorte de prison.

Hammond : Pour quel crime ?

Warren : Ils ont dit que ca ne me regardait pas et mon renvoyé par la porte des étoiles. Je voulais retourner là-bas avec mes hommes, mais …

Hammond : Non, non, vous avez bien fait de revenir à la base. Dorénavant, seul la diplomatie va pouvoir résoudre ce problème. Laissez moi régler cette affaire.

 

Sur une planète

 

Linea : J'ai longtemps pensé que le meilleur moyen d'acquérir la connaissance était de la donner. Ce sont mes activateurs.

Sam : Il s'agit d'une réaction chimique n'est ce pas ?

Linea : Beaucoup plus que ça. L'activateur pénètre jusqu'au cœur de la racine chevelure, de la sorte, il permet à la matière organique qui la compose de réagir à un niveau élémentaire.

Jack : Élémentaire, ça veut dire …

Linea : Invisible mais qui est le fondement de toute la matière.

Sam : Subatomique.

Jack : Ah.

Sam : S'agirait il de fusion froide à partir de composé organique ?

Linea : Je ne connais pas votre terminologie.

Sam : Euh, la base de toute matière, nous appelons ça les atomes, ce sont des groupes de protons, de neutrons et d'électrons. Voilà la base des divers éléments qui constituent la matière.

Linea : Mes activateurs se mélangent à la matière interne de la plante, à l'intérieur des cellules de la racine chevelure. Quand de la nouvelle matière est fabriqué, de l'énergie nouvelle est libéré. Et elle se repend à travers les vrilles de la plante.

Sam : C'est de la fusion froide mon colonel.

Jack : Hum hum.

Sam : La matière minéral organique dont est faite la plante doit servir de catalyseur et ainsi les atomes fusionnent en libérant de l'énergie.

Jack : Hum hum.

Sam : Si nous avions ça sur Terre, nous pourrions éliminer la pollution. Ce processus …

Jack : Bon, pour en revenir à cette énergie, est ce qu'elle peut faire fonctionner la porte ?

Sam : Je le pense.

Linea : Activer le grand cercle depuis ce coté mais les permutations ce chiffre en milliard. C'est incalculable.

Jack : Elle a réussi à trouver la bonne combinaison.

Linea : Vous ?

Sam : Oh, j'avais une équipe pour m'aider bien sur.

Linea : Et comment ?

Sam : Et bien, …

Jack : Bon capitaine. Une autre fois. Vous fournissez l'énergie dont nous avons besoin et nous vous emmenons avec nous.

Linea : Alors seulement vous me transmettrez vos connaissances ?

Jack : Bien sur, c'est évident.

 

Daniel : Ca va Teal'c, je crois qu'il a compris.

Teal'c : Si vous essayé encore une fois de nous faire du mal, à moi ou à n'importe lequel de mes compagnons, je ne pourrai plus répondre de mes actes.

Jack : Alors Teal'c, vous vous faites de nouveau amis ?

Teal'c : Nous n'avons rien trouvé d'intéressant.

Daniel : Mais cela dit, je suis certain que ces structures sont les ruines d'une espèce de terminal extraterrestre de la porte remontant à plus de 15 000 ans. Antérieur à toute forme de civilisations humaines. Ce qui en soit n'a pas grand intérêt pour l'instant.

Jack : Nous avons peut être trouvé ce que nous cherchons.

Sam : Linea peut fabriquer de l'énergie. Et qui plus est pas n'importe quelle énergie, c'est vraiment incroyable.

Daniel : Et elle nous la donnerait gratuitement ?

Jack : A condition qu'elle face partie du voyage.

Daniel : Est ce que c'est bien prudent. On ne sait meme pas pour quelle raison elle est emprisonné.

Sam : Pourquoi sommes nous emprisonné ?

Jack : Pour avoir marché en dehors des clous.

Teal'c : Une chose est certaine Linea a fait quelque chose pour mérité le respect de tous les prisonniers.

Daniel : Quand elle a ordonné à ce prisonnier de ne pas toucher Sam, j'ai vu de la peur dans les yeux du type, pas du respect.

Jack : Je suppose que vous n'avez jamais été en prison n'est ce pas, pour vous c'est bien la première fois.

Daniel : Vous, vous y êtes déjà allez j'imagine ?

Jack : Et ba oui. Chaque prison a ses propres règles de fonctionnement, des règles qui ne sont pas forcement cohérente. Linea a du faire le nécessaire si elle tenait vraiment à survivre. Tout comme nous d'ailleurs. Tient, en parlant de ca …

Sam : Mais mon colonel, il s'agit de faire marcher la porte avec une énergie totalement inconnu pour nous. Ce n'est pas comme si on branchait ensemble des fils électriques.

Jack : Les chances sont donc plutôt bonne ?

Teal'c : Sans transmetteur, nous n'aurons pas accès à la Terre. L'iris restera fermé.

Jack : Oui, c'est vrai. Daniel, vous connaissez plus de coordonnées que n'importe lequel d'entre nous alors commencez à réfléchir à différentes...

Sam : On a de la visite.

 

Vishnoor : Toi, tu mangeras en dernier.

Linea : Merci Vishnoor.

 

Sur Terre

 

Kovacek : Mon général, SG-1 a enfreint la loi sur P3X-775. Nous n'avons pas à être d'accord avec leur loi, mais peut être devrons nous les respecter.

Hammond : J'ai le sentiment qu'ils ont commis un délit involontaire.

Kovacek : Oui, nous leur avons expliqué d'ailleurs. Dans notre monde, se faire complice d'un criminel de façon inconsciente n'entraine pas de pareille peine. Cependant le Taldor est un système judiciaire ultra répressif avec pour principe fondamental l'absence total d'indulgence. Pas d'appel, les procès conduisent en général à une seule condamnation, la détention à perpétuité pour presque toutes les infractions.

Hammond : Ce n'est pas de la justice pour moi.

Kovacek : Peut être mon général, mais le fait est, qu'ils n'ont pour ainsi dire aucun crime. A part des crimes passionnel et parfois les actes d'un déséquilibré.

Warren : Mon général, SG-3 est prêt pour le départ.

Kovacek : Non, mon général. Sauf votre respect, la violence n'est pas une solution. Ils sont bien plus en avance que nous sur le plan technologique. Nous n'avons pas la moindre chance de sauver SG-1 de surcroit, il deviendrait par là nous ennemi.

Warren : Ils sont déjà devenu nos ennemis.

Kovacek : Non, je ne suis pas d'accord. Écoutez, ils ont disposé à nous recevoir. La prochaine fois, je pense que plusieurs membres du Taldor nous laisserons découvrir leur visage.

Warren : Ces gens sont des cinglés. Laissez moi repartir mon général.

Hammond : Major, à 8h précise demain matin, votre unité doit partir en mission d'exploration sur P2A-509, je compte sur vous pour être prêt à mener à bien cette mission.

Warren : A vos ordre.

Hammond : Major Kovacek, retourné sur P3X Mieux vaudrait -775. Dites à ces personnes que nous ne plaisantons pas. Mieux vaudrait que j'aille le leur dire moi même.

 

Sur une planète

 

Linea : Je traite la bouilli avant de l'ingérer. C'est meilleur que ce que vous avez recueilli au fond de la mangeoire.

Sam : Merci. Je voudrai vous demander une chose.

Linea : Mon crime.

Sam : Oui.

Linea : Il y a eu une expérience qui a eu des conséquences dramatique, même fatal.

Sam : Combien de gens sont mort ?

Linea : Des milliers. Ca a commencé par un terrible fléau qui s'est abattu sur ceux qui vous ont envoyé ici. Le temps pressait, j'ai donc proposé mes connaissances. Et au lieu de stopper la progression de la maladie, mes remèdes en on accélérés les effets.

Sam : C'est cela votre faute.

Linea : Oui.

Sam : Ca ne m'étonne pas vous savez. Nous ne méritons pas ça non plus.

Linea : Ne croyez pas que je sois innocente.

Sam : Vous voulez dire que vous assumé la responsabilité de vos actes c'est ça.

Linea : Oui. J'ai pris la décision d'accepter votre proposition.

Sam : Très bien. Je vais le dire au colonel.

Linea : Vous avez profondément modifié l'équilibre des pouvoirs, je n'ai pas le choix vous savez.

Sam : Je suis désolé, je ne comprend pas.

Linea : Maintenant ce n'est plus qu'une question de temps, bientôt Vishnoor et ces partisans mettrons vos amis au défi.

Sam : Je les préviendrai. Merci.

Linea : Dites leur par la même occasion qu'ils devront le vaincre. Les vaincus n'ont jamais une deuxième chance.

Sam : Très bien.

 

Sur Terre

 

Kovacek : il faut se dépêcher mon général. Le Taldor pense que la ponctualité est le propre des gens civilisé.

Hammond : Ah, voyez vous ça ?

Kovacek : Nous serons transporté presque immédiatement après notre arrivé à leur tal'al, c'est une espèce de parloir. Un e fois arrivé, les membres du Taldor peuvent décider de nous montrer ou pas leur visage.

Hammond : Pour quelle raison ?

Kovacek : Pour parler poliment, ils pratiquent la xénophobie. Mais pour parler franchement ce sont des gens arrogants, borné et égocentrique.

Hammond : J'ai compris major.

Kovacek : Mais ils ont l'air de vouloir établir un contact diplomatique avec nous.

Femme : Mission spécial, vous pouvez embarquer.

Hammond : Et bien, je crois que c'est à nous.

Kovacek : Comme c'est votre premier voyage mon général, permettez moi ce conseil, il est préférable de vider ses poumons avant de franchir l'horizon des évènements. Par instinct nous inspirons immédiatement après être arrivé de l'autre coté. Et c'est la raison pour laquelle...

Hammond : D'accord, je pense que je me débrouillerai. Vous êtes sue d'avoir composé les coordonnées exact.

Kovacek : Oui mon général.

Hammond : Qu'est ce que je suis obligé de faire à mon age.

 

Sur une planète

 

Daniel : Bon alors pour Cimmeria c'est impossible de même que pour Chulak.

Jack : Alors capitaine ?

Sam : Elle dit qu'elle nous donnera l'énergie si nous l'emmenons avec nous.

Jack : Bon c'est parfait, mais il faut encore trouver un point de chute.

Daniel : Je pense que P3A-707 pourrait marcher, mais reste à savoir combien de temps passerait avant …

Jack : Bon sang qu'est ce qui se passe encore. Ne restons pas là.

Daniel : Qu'est ce qu'ils font ?

Sam : Ils croient pouvoir s'échapper.

Daniel : Ils sont fou, écoutez moi, écoutez moi.

Jack : Daniel ?

Daniel : Vous ne vous sauverez pas de cette façon.

Jack : Daniel ne rester pas là, revenez.

Daniel : Vous ne vous échapperez pas, vous mourrez.

Homme : Laissez moi passer.

Vishnoor : De quoi tu te mêles petit.

Daniel : Je voulais sauver la vie de ces hommes. Ils sont mort maintenant. Ils n'ont pu s'échapper nulle part, ils ont été tué.

Linea : Vishnoor. Laisse le.

Vishnoor : C'est un défi qu'il me lance. C'est d'accord, j'accepte.

Daniel : Vous ne devriez pas le laissez faire. Roshure vient de se sacrifier.

Linea : Je n'y peux rien, c'était sa vie. Les règles sont ce quelles sont. Même moi je dois m'y conformer.

Sam : Linea arrêtez ca, vous en avez le pouvoir.

Linea : Je vous ai averti que ça finirait par arriver.

Sam : Teal'c. Teal'c. Son pouls est faible, je ne sais pas s'il vivra.

 

Voix : Vous êtes extrêmement ponctuel.

Kovacek : Merci.

Voix : Vous êtes le général Hammond ?

Hammond : Oui. Je suis responsable des gens que vous avez envoyé en prison.

Kovacek : Et bien sur par le mot responsable, le général ne veut pas dire qu'il assume la responsabilité des actes de la mission SG-1. Pardon mon général, je ne veux pas que vous alliez en prison, rejoindre nos hommes.

Hammond : Non, je l'assume au contraire, je souhaite d'ailleurs que l'on me considère comme responsable. J'ai donner l'ordre à mes hommes d'explorer ce monde, vous comprenez.

Voix : Est ce un aveu ?

Kovacek : Non.

Hammond : Si voyons. Oui, je suis coupable, et je voudrai que l'on me permette de prendre la place des membre de SG-1.

Voix : Vous leur avez donné l'ordre d'aider un assassin ?

Hammond : Non.

Voix : Dans ce cas vous êtes non coupable.

Voix : Non coupable.

Voix : L'aveu de culpabilité par procuration est rejeté.

Hammond : Si mes hommes ne sont pas tout de suite relâché, l'emprisonnement des membres de la mission SG-1 sera considéré comme un acte d'agression par nos propre autorité. Par conséquent, la paix qui règne entre nos deux mondes prendra fin ici, immédiatement.

Voix : Nos loi sont immuable

Hammond : Vos loi sont injuste.

Kovacek : Mon général, je ne pense pas que …

Hammond : Bon alors vous allez les libérer ?

Voix : C'est impossible.

Hammond : Pourquoi ?

Voix : Il n'y a pas de retour de Hadante. Pour qui que ce soit.

 

Linea : Voilà. Je pense avoir fait ce que je pouvais.

Sam : Je ne comprend pas ce qui est arrivé à Vishnoor ?

Linea : Votre ami a été plus fort que lui. Quel est votre nom ?

Simian : Simian. J'ai pris de la nourriture. Je voulais manger, je mourrai de faim. Ils m'ont envoyé ici.

Linea : Ne bougez pas. Restez tranquille.

Sam : Il est aveugle.

Linea : Oui, mais pas complètement.

Simian : Chaque jour la maladie gagne du terrain.

Linea : Ca va vous faire mal. Ses yeux voient maintenant.

Jack : Soyez le bienvenu.

Teal'c : Pas très reconnaissant.

Sam : Daniel ?

Daniel : Oh, qu'est ce qui m'est arrivé ?

Jack : Vous avez gagné votre combat, vous êtes un champion.

Daniel : C'est drôle, je ne me rappelait pas avoir particulièrement le dessus.

Sam : Moi non plus, mais le fait est là pourtant.

Daniel : P2A-509.

Jack : Vous avez prit un tout petit un coup sur la tète ?

Daniel : Non, non, SG-3 devait partir en mission sur P2A-509. Le général Hammond l'avait dit au dernier briefing. On peut retrouver SG-3 et utiliser leur transmetteurs pour rentrer au bercail.

Jack : Et cela vous est revenu comme ça d'un coup ?

Daniel : Non, ca m'est revenu quand étouffais.

Jack : Hein hein. Va pour P2A-509 dans ce cas. Linea, quand il envoi la nourriture, et si je dit envoyer c'est un doux euphémisme. Le font il de façon régulière ?

Linea : Ca se passe tous les jours à la même heure.

Jack : Nous essayerons à ce moment là. Ca marchera ?

Sam : Pendant que les prisonniers mangent, on peut activer la porte et composer manuellement le code.

 

Daniel : Qu'attendent ils pour manger ?

Teal'c : Ils croient que vous avez tué Vishnoor.

Linea : Vous devez distribuer la nourriture.

Daniel : Holà, doucement, hé oh, restez où vous êtes ? Eux d'abord.

Jack : Merci.

Daniel : Ca va, vous pouvez y aller.

 

Sam : C'est prêt.

Daniel : Destination ?

Homme : Ils s'évadent, venez vite.

 

Sur Terre

 

Hammond : Mais enfin, d'où est ce que vous sortez ?

Jack : De prison. Oui, à vrai dire, nous nous sommes évadé.

Hammond : Comment ? Mais vous n'aviez pas vos transmetteurs, ils nous ont été remis. Ca fait deux jours que SG-9 et moi même nous essayons de négocier votre libération. Sans aucun succès je dois dire.

Daniel : Nous sommes parvenu a rentrer via P2A-509.

Sam : Daniel s'est rappelé que SG-3 était en mission là-bas. Le major Warren nous a trouvé et a eu la gentillesse de nous prêter un transmetteur pour ouvrir l'iris.

Hammond : Et puis je savoir qui c'est ?

Jack : Ah, excusez moi. Général Hammond, je vous présente Linea.

Sam : Nous ne serrions pas ici sans elle mon général.

Hammond : Nous avons une grande dette envers vous madame, soyez la bienvenu au SG-C.

Linea : Je n'ai jamais vu un endroit pareil. Cela semble si diffèrent.

Teal'c : Ca l'était aussi pour moi. Pourtant je m'y sens maintenant chez moi.

Sam : Veuillez m'excuser mon général, mais si vous le permettez, j'aimerais proposer à Linea de prendre ses quartier dans la base. Elle a beaucoup à nous apprendre. A ce propos, j'ai apporté un échantillon de la racine avec laquelle ses activateurs …

Hammond : Je prendrai cela en considération capitaine. En attendant allez tous vous présenter à l'infirmerie, y compris votre hôte. En vous priant de m'excuser madame, simple précaution.

Linea : Oh, j'aurai fait la même chose.

Hammond : J'attendrai votre rapport dès que vous aurez prit un peu de repos.

Jack : A vos ordre.

Sam : Venez avec nous.

Jack : Linea, merci.

 

Linea : Vous avez parlé d'une machine capable de stocker les données.

Sam : Par ici.

Linea : Vous avez un moyen de représenter les éléments fondamentaux ?

Sam : Les molécules et les atomes ? Oui. Asseyez vous. Vous devez vous servir de ça.

Linea : Si je vous donne la composition fondamental de mes activateurs, pouvez vous les fabriquer ?

 

Jack : Et c'est à ce moment là que Daniel s'est bagarré avec cette espèce d'armoire à glace qui empestait. Et figurez vous qu'il l'a envoyé au tapis.

Hammond : Entrer.

Warren : Ce type rodait autour du camps de base mon général. Il faut que vous l'entendiez.

Jack : Mon général, c'est l'homme qui était frappé de cécité dont je vous ai parlé.

Simian : La première chose que je voie, c'est la tueuse de monde.

Hammond : Je vous demande pardon ?

Simian : Elle a crée une épidémie cette femme que vous appelez Linea. C'est elle, la tueuse.

Jack : Elle a dit à Carter qu'il y avait eu une épidémie. Elle a offert sa contribution.

Simian : Pas sa contribution, c'est elle qui l'a déclenché.

 

Linea : Et cette porte des étoiles permet d'atteindre des milliers de monde ?

Sam : En théorie, c'est même plus que ca. Nous en avons cartographié plusieurs centaine déjà. Mais pour le moment nous n'avons visité qu'une infime partie.

Scientifique : Nous avons découvert que sur la plupart des mondes appartenant à ce réseau la vie humaine est possible.

Linea : Où avez vous déposé la somme de ses connaissances ?

Sam : Dans l'ordinateur, bien sur, je vous montrerez.

Linea : Je suis profondément touché par ce que vous faites Samantha. Tous cela ne sera pas oublié

 

Simian : Nos états insulaire étaient en guerre. Elle a crée une maladie. Qu'elle même ne pouvait pas contracter. Une terrible maladie.

Hammond : Continuez.

Simian : La moité de notre peuple en est mort. Cette femme a promis de sauver l'autre moitié, mais alors la maladie s'est répandue d'ile en ile. La moitié d'un monde à disparue quand on a arrêté la tueuse.

 

Hammond : Bon sang. Qu'est ce qui se passe ?

Homme : Activation non autorisé de la porte.

Femme : Chevron 1, chevron2, chevron 3.

Hammond : Stoppez le compte à rebours. Et envoyez une équipe en salle d'embarquement.

Femme : Il est verrouillé mon général.

Hammond : Déverrouillez le. O'Neill effectuez l'opération manuellement.

Femme : Chevron 5, chevron 6 .

Daniel : Où est Linea ?

Scientifique : Quand nous avons repris conscience elle avait disparue.

Femme : Chevron 7. La séquence d'activation du cadrant est achevé.

Hammond : Vous avez perdue connaissance ?

Scientifique : Oui pendant quelques minutes.

Femme : La manœuvre d'abandon manuel est in-effective mon général.

Haut parleur : Embarquement imminent. Compte à rebours avant destruction 34 secondes.

Hammond : Ne vous approchez pas de cette porte. Fermez la.

Haut parleur : Autodestruction dans 30 secondes.

Jack : Notre code est rejeté mon général.

Hammond : Dans ce cas, fermez l'iris.

Haut parleur : Autodestruction dans 20 secondes.

Hammond : Essayez de fermer tout le système.

Sam : Plus rien ne répond.

Femme : Vérification des commandes de défaillance du système automatique.

Sam : Elle s'est servi de l'ordinateur, elle a toutes les coordonnées à présent.

Haut parleur : Autodestruction dans 10 secondes.

Femme : Débrayage manuel inopérant

Haut parleur : dans 9, 8, 7.

Femme : Les codes ont été effacé.

Haut parleur : 6, 5, 4

Hammond : C'est pas vrai.

Sam : Je n'y comprend rien, c'est insensé.

Haut parleur : 3, 2, 1.

Femme : Système inopérant.

Homme : Nouvelle tentative de débrayage du système automatique.

Femme : Commande in-effective.

Jack : Réintroduisez les coordonnées. Je demande la permission d'aller à la poursuite de cette …

Femme : La totalité du système est en panne.

Homme : Aucun des générateurs de secours ne réponds.

Jack : Nous allons le remettre en marche.

Sam : Mon colonel ? Lisez ca. Merci de votre gentillesse. Toute nos dettes sont maintenant payé. Nous l'avons laissée partir.

Daniel : La tueuse de monde.

FIN

Ecrit par blanblan54 

Teaser | Instructions | Tableaux des vols
HypnoCup

Quel est le meilleur médecin ?

Clique ici pour voter

Activité récente

Volontariat
18.03.2017

Sondages
26.01.2017

Le Survivor
24.01.2017

Les Répliques
08.01.2017

Nemesis
06.03.2017

La pluie de feu
05.03.2017

Trahisons
05.03.2017

Filmographie
02.03.2017

S05E17 Impact
23.02.2017

Actualités
Les séries Stargate

Les séries Stargate
"" A l'occasion des 20 ans de Stargate SG-1 le 27 juillet 2017, HypnoMag prépare un dossier sur...

Teryl Rothery dans téléfilm de Tf1
L'actrice teryl Rothery inoubliable Dr Janet Fraiser est présente dans un téléfilm inédit en france...

[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 7 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

carina123 (18:47)

Vite, mettez les informations : Attentat à Londres !! Infos en direct !

Sonmi451 (19:15)

Ca fait un petit moment Carina...

Sonmi451 (21:36)

bonsoir

Sonmi451 (09:42)

bonjour

CastleBeck (13:32)

Bonjour

serieserie (14:10)

hey!

CastleBeck (14:30)

Je t'ai pas croisée cette nuit toi. Tu as décidé de dormir?

Sonmi451 (14:32)

hey hey!

CastleBeck (14:33)

Ca va toi?

Sonmi451 (14:33)

oui oui

Sonmi451 (14:34)

et toi?

CastleBeck (14:34)

Pourrait aller mieux, mais Ca va...

Sonmi451 (14:36)

oh?

CastleBeck (14:39)

Probleme d'eau chaude depuis une semaine et je veux prendre une douche pas glacée....

Sonmi451 (14:40)

ha tu as pas moyen de faire chauffer de l'eau sur une plaque électrique par exemple?

CastleBeck (14:42)

Oui, mais pas l'idéal pour une douche ou un bain.... surtout en tenant compte de la petitesse de mes casseroles.

Sonmi451 (14:42)

ha crotte

Sonmi451 (14:42)

ça va bientôt être réparer?

CastleBeck (14:45)

Quand je vais avoir réussis à parler à quelqu'un qui soit retourné ses appels, soit ne me dit pas qu'il peut pas m'aider...

Sonmi451 (15:31)

ha ok

Sonmi451 (15:32)

désolé je me suis perdue dans mon visionnage

CastleBeck (15:38)

Pas de problème... je suis occupée ailleurs aussi en même temps
Et tu visionnes quoi?

Sonmi451 (15:57)

urgences saison 14

Sonmi451 (15:57)

et je vole aussi et toi?

CastleBeck (16:02)

Aucun vol prévu ce matin... je viens de passer de temps à essayer de contacter quelqu'un pour mon eua. La je prends une pause devant Chicago Fire

CastleBeck (16:03)

Et après, boulot et ménage et truc ennuyant du genre

Sonmi451 (16:08)

ok ^^

Sonmi451 (16:08)

et tu peux aller chez personne pour prendre un douche chaude?

CastleBeck (16:14)

Avec des horaires opposes, cest compliqu daller chez des gens.

Sonmi451 (16:20)

ok ^^

cometchat1 (08:53)

Test

cometchat1 (08:53)

Ok

cometchat1 (08:53)

Test

cometchat1 (09:29)

Test

cometchat1 (09:29)

Ok

cometchat1 (09:30)

Ok

cometchat1 (09:30)

Test

cometchat1 (10:23)

Ok

cometchat1 (10:23)

Test

cometchat1 (10:24)

Ok

cometchat1 (10:24)

Test

cometchat1 (10:29)

Ok

cometchat1 (10:29)

Test

cometchat1 (10:32)

Test

cometchat1 (10:32)

Ok

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (11:14)

Test

cometchat1 (11:14)

Ok

cometchat1 (11:29)

Test

cometchat1 (11:29)

Ok

Locksley (11:44)

HypnoCup : allez, allez, on vient faire un petit clic pour départager Alex et Greg ! Faites-nous exploser le nombre de votants pour cette finale ! Et cometchat1 peut même voter en passant faire ses tests

cometchat1 (11:47)

Ok

cometchat1 (11:47)

Test

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play