VOTE | 231 fans |

Script vf du 218

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

La colère des Dieux

 

Sur une planète

 

Daniel : Ils devraient être déjà là ?

Jack : Oui.

Teal'c : Ca ne ressemble pas aux Tok'ras de se défiler.

Daniel : Quoiqu'on ne soit pas sur que le message que nous avons reçu provienne des Tok'ras. C'est vrai après tout il ne comprenait que les coordonnées de cette porte.

Sam : Oui, mais qui d'autre aurait pu envoyer un tel signal sur notre fréquence radio.

Jack : Vous savez, je n'ai jamais apprécié les consignes du genre n'appelez pas nous vous recontacterons.

Teal'c : Regardez.

Jack : Qu'est ce que ça peut bien être. Tous à plat ventre.

 

Jack : C'est pas vrai. Quoi Apophis.

Apophis : Aidez moi.

 

Générique

 

Jack : Et bien.

Daniel : Oh, vous reconnaissez ce monsieur.

Apophis : Tau'ri s'il vous plait.

Sam : Teal'c, Apophis a pour nous beaucoup plus de valeur vivant que mort. Nous avons de la visite mon colonel.

Jack : Oh. Entrez les cordonnées de la porte, on rentre.

Sam : Qu'est ce qu'ils font ?

Daniel : Ils essaient d'avoir Apophis vivant.

 

Sur Terre

 

Hammond : Colonel ?

Jack : Général Hammond, Apophis. Apophis, général Hammond.

Hammond : Nous nous sommes déjà rencontré.

Apophis : Je veux le Kal mah.

Daniel : Je ne suis pas sur mais je crois qu'il exige son …

Teal'c : Sanctuaire.

Daniel : Oui.

Hammond : Pourquoi ?

Jack : Parce qu'il s'est fait botter les fesses par un rivale.

Sam : Plusieurs vaisseaux nous ont attaqué lorsque nous l'avons récupéré.

Apophis : Je veux le Kal mah.

Hammond : Vous n'êtes pas en position de demander quoique ce soit monsieur. Enfermez le.

Janet : Mon général, avec tous le respect que je vous dois son état exige des soins immédiat. Il ne vous servira à rien si je m'occupe pas de lui dans les délais les plus bref.

Hammond : Faite le nécessaire pour le maintenir en vie. Nous avons des tas de question à lui poser.

Janet : Oui mon général. Messieurs emmenez le en salle d'examen. On va commencer par lui faire passer un scanner.

Hammond : Affectez quatre gardes à sa surveillance. S'il tente de s'échapper je vous autorise à faire tout le nécessaire pour l'en empêcher. Très bien, debriefing à 11h00.

Jack : Oui mon général.

 

Janet : Fracture des deux fémurs et hémorragie interne. L'intervention chirurgicale et les transfusions ont stabilisé son état.

Teal'c : La larve Goa'uld qui est en lui viendra bien à bout de ses blessures.

Janet : Elle l'a peut être tenu en vie jusqu'ici Teal'c, mais si vous voulez bien vous donner la peine de jeter un coup d'œil. Regardez la larve est fixé à l'arrière de l'encéphale de son hôte. Observez toutes les liaisons de la moelle épinière. Elle sont innombrable. Je peux traiter la partie humaine mais pas les dégâts occasionnés par la larve.

Sam : Il n'y a aucune rémission possible. Il a été torturé.

Jack : Sam ?

Sam : Ah, je viens d'avoir un flash sur la mort de Jolinar. Il a souffert lorsqu'il a été tué par les Ashraks. Les Ashraks avaient utilisé sur nous un appareil qui provoquait une douleur insupportable. Apophis a été torturé de la même façon.

 

Hammond : Il est à l'agonie ?

Janet : Oui mon général.

Hammond : Vous en êtes certaine ?

Janet : Autant qu'on puisse l'être vu les connaissances que nous avons sur la physiologie Goa'uld.

Hammond : Hum hum.

Jack : Et c'est … pour quand ?

Janet : En dehors de leur sarcophage, le corps des Goa'ulds se détériorent rapidement. Ca devrait prendre quelques jours, une semaine tout au plus.

Sam : Ce genre de torture n'est pas destiné à extirper des informations. C'est une méthode d'exécution.

Jack : Et qu'est ce qu'il attend de nous ?

Daniel : Vous l'avez entendu aussi bien que nous. Son sanctuaire.

Jack : Je ne marche pas dans la combine.

Daniel : Il s'est dit qu'il pouvait parier sur notre compassion envers notre pire ennemi. Et il avait raison.

Jack : Et vous croyez qu'il aurait orchestré tout ça ? Je vais vous dire quelque chose. La seule compassion dont j'ai fait preuve à son égard c'est de ne pas l'avoir achevé.

Teal'c : J'ai déjà vu de puissant Goa'uld se mettre au service de leur vainqueur en échange de leur vie. Mais quand Apophis était victorieux, il prenait un malin plaisir à voir souffrir ces ennemi.

Sam : De toute façon nous sommes encore loin de l'avoir vaincu.

Teal'c : Mais nous sommes responsable de son déclin.

Hammond : Vous lui avez fait perdre son armée en détruisant deux de ses vaisseaux mère.

Sam : Bra'tac m'a confié que ça avait altéré sa position dans la hiérarchie Goa'uld.

Daniel : Son sang se repend dans la mer et les autres requins tournent autour frénétiquement.

Teal'c : Il est ici parce qu'il cherche un refuge.

Jack : Oh c'est très triste vraiment. Je vous propose d'extraire un maximum d'information de cette vipère malfaisante, d'ouvrir la porte et de le jeter aux requins.

Hammond : Pas si vite colonel. C'est avant tout un prisonnier de guerre. Ca lui donne certain droit.

Jack : Certain droit, mon général ?

Sam : Il y a un fait qu'il faut prendre en considération. Mon colonel, nous avons affaire à une entité enfermée dans un corps. Même si le symbiote est un ennemi, l'hôte peut être innocent.

Jack : Je vous en prie à l'heure qu'il est il ne doit pas rester grand chose de l'hôte dont vous parlez.

Teal'c : Apophis le savait.

Hammond : Nous devons considérer l'optique militaire. J'ai informé mes supérieurs de notre situation. J'ai reçu l'ordre d'obtenir le maximum de renseignement pendant le cour laps de temps qu'il nous reste.

Teal'c : Il ne dira rien qui vous soit utile général Hammond.

Hammond : S'il pense que c'est dans son propre intérêt, il parlera.

Daniel : Nous sommes le dernier rempare entre lui et l'acharnement de ses poursuivants.

Hammond : Il nous faut savoir ce qu'il en ai. Prévenez moi quand il aura repris connaissance.

Janet : Je vous ferai appeler dès qu'il sera prêt a être interrogé mon général.

Hammond : Vous pouvez disposer.

Sam : Mon colonel.

Jack : J'aurais mieux fait de le tuer.

 

Jack : Docteur, il est réveillé. Pas si prêt, docteur.

Janet : Il est trop faible pour me faire du mal mon colonel. Il veut vous parler.

 

Janet : Il vous a demandé personnellement.

Apophis : O'Neill. Je vais mourir.

Jack : Oh, vous m'en voyez navré.

Apophis : Vous mentez mal. C'est votre faute si j'en suis là. Félicitation.

Jack : Il n'y a pas de quoi. Que me voulez vous ?

Apophis : Je veux vivre.

Jack : Désolé mais c'est une affaire entre vous et votre Dieu. Oh mais j'y pense, vous êtes votre propre Dieu. Et c'est là qu'est le problème.

Apophis : J'ai beaucoup plus de valeur que vous ne le pensez.

Jack : Ah oui dites moi votre valeur ?

Apophis : Votre peuple est encore à un stade primitif. Vous êtes voué à disparaître.

Jack : Vous avez les moyens de le faire ?

Apophis : Pas moi. Quelqu'un d'autre.

Jack : Ah oui, qui ?

Apophis : J'aurais beaucoup de choses à vous apprendre Tau'ri. Mais pour cela il faut en payer le prix. Un nouvelle hôte.

Jack : Un hôte ?

Apophis : Pour que je puisse vivre. En échange de toutes la technologie des Goa'ulds. Le secret des voyages inter-galactique, de notre armement, de nos pouvoirs.

Jack : Rien que ça.

Apophis : Et ce n'est pas tout.

Jack : Va en enfer.

Apophis : Vous sacrifieriez votre monde pour épargner une malheureuse vie humaine.

Jack : Exactement. C'est pour ça qu'on nous appelle les gentils. Docteur, prévenez moi quand il sera mort.

Apophis : Sokar.

Jack : Quoi ?

Apophis : C'est le nom d'un vieux dignitaire Goa'uld, à qui vous avez permis de retrouver la force. Mes derniers Jaffa qui m'étaient resté fidèle sont mort en tentant de me soustraire à son jougs. Il n'aura de cesse de me retrouver. C'est pour cela que je suis venu ici. Ici je suis certain de vous entrainer avec moi dans la mort.

 

Teal'c : Sokar est une figure de l'histoire des Goa'ulds. Il régissait autrefois les lois du système des maitres et il a été demi par une alliance Goa'uld il y a quelques siècles. Apophis et Ra faisaient partie du complot.

Sam : Qu'est il devenu ?

Teal'c : Apophis lui même le croyait anéanti. Apparemment il s'est trompé.

Jack : Oui, mais s'il a été à moitié détruit qu'est ce qu'il en reste maintenant ? Non non, c'est de la rhétorique Teal'c.

Daniel : On retrouve le nom de Sokar dans la mythologie terrienne. C'était la divinité la plus crainte dans l'Égypte ancienne, le Dieu originel de la mort.

Jack : Vous auriez quelque chose de plus récent ?

Daniel : J'ignore ce qu'il a fait ces derniers temps mais selon le livre des morts il fut un temps où il présidait au destiné de la Terre. Son fiel de Memphis était un royaume de ténèbres. Il était habité par des serpents.

Teal'c : Les Unas. Les premiers hôte des Goa'ulds.

Daniel : Oui, ça tint debout. Si les Unas ont été les premiers, il y a du avoir un moment où les deux espèces d'hôte ont cohabité, les Unas et les humains. Un peu comme l'homme de Néandertal …

Jack : Et qui serait ?

Daniel : Je n'en sais rien. Mais son territoire Tuat l'autre monde était couvert de lacs de feu où on jetait les hérétiques pour les punir après les avoir torturés et mutilés.

Jack : L'enfer.

Daniel : Vous ne croyez pas si bien dire. C'était le premier Satan.

Jack : Eh bien il s'embête pas.

Haut parleur : Arrivée d'un individu non identifié.

Jack : Quand on parle du loup.

 

Sergent : Arrivée d'un individus non autorisé

Hammond : Lieutenant Simmons.

Simmons : Y'a aucune unité de l'autre coté mon général.

Hammond : Fermez l'iris.

Simmons : A vos ordres.

 

Soldat : Allez dépêchez vous. Allez allez. Tenez vous prêts à faire feu. Attention la porte.

 

Hammond : Y'a t-il un moyen de déterminer ce que c'était ?

Sam : Oui mon général, il suffit d'envoyer un équipe qui mesurera les radiations de l'iris.

Simmons : Je les appelle capitaine. Équipe de mesure à la porte des étoiles.

Jack : Si vous permettez mon général, je souhaiterais poursuivre l'interrogatoire d'Apophis.

Hammond : Accordé.

Daniel : Mon général, en tant que spécialiste de Sokar, c'est à moi de poursuivre l'interrogatoire.

Jack : D'accord, allez-y.

 

Daniel : Il est conscient ?

Apophis : Approchez Daniel.

Daniel : Vous connaissez mon nom ?

Apophis : Nous avons une connaissance commune. Amaunet, ma reine.

Daniel : Elle s'appelle Sha're, et c'est ma femme.

Apophis : C'est une seule et même personne.

Daniel : Amaunet l'a possédé, Sha're a été prise en otage. Mais elle est vivante. Et vous allez me dire où elle se trouve.

Apophis : Amaunet … je l'ai aimé. Vous ne me croyez pas.

Daniel : Non, non. Pour moi c'est impensable.

Apophis : Vous me prenez pour qui. Notre esprit, notre technologie sont en tout point supérieur au votre. Notre avance est infiniment plus …

Daniel : Je sais où est votre fils.

Apophis : Mon fils ?

Daniel : Oui. C'est moi qui l'ai fait passer dans l'autre monde. Il est sur Abydos.

Apophis : C'est Heru-Ur qui l'y a emmené.

Daniel : Non, non c'est moi.

Apophis : Cet enfant ne me sert à rien à l'heure qu'il est. Amaunet … à la minute où j'ai posé les yeux sur elle, j'ai su qu'elle était faite pour accueillir une reine.

Daniel : Si vous ne me dite pas où elle se trouve, je vous tue sur le champs.

Apophis : Vous n'en avez ni la force, ni la volonté.

Sam : Daniel.

 

Sam : Les bruits répercuté sur l'iris provenaient d'un émetteur atomique comme celui que nous avons offert autrefois au Tok'ra. Ils veulent entrer.

 

Simmons : Arrivée d'individu non identifié.

Jack : A vous de décider mon général.

Hammond : Capitaine Carter, êtes vous sure de vous à 100 % ?

Sam : La signature radioactive correspond bien à celle de l'émetteur que nous avons donné au Tok'ra. Par contre qui l'a utilisé je l'ignore.

Hammond : Et si un ou plusieurs Tok'ras avaient été capturé et torturé par Sokar ?

Sam : Ils ne nous auraient pas trahi mon général.

Jack : Je suis d'accord mon général. Nous devrions leur ouvrir la porte.

Hammond : Bon très bien.

 

Martouf : Samantha.

Sam : Martouf.

Hammond : Gardes, vous pouvez baisser vos armes.

Martouf : Veuillez recevoir les salutations du haut conseil des Tok'ras.

Sam : Pourquoi mon père n'est il pas venu ?

Martouf : Il a des affaires bien plus urgente à régler. Nous sommes seulement venu vous délivrer un message.

Jack : Ah oui, lequel ?

Martouf : Nous savons que vous détenez Apophis prisonnier. Vous devez immédiatement le renvoyer sur la planète d'où vous l'avez arraché.

 

Martouf : Depuis que Jacob a rejoint les Tok'ras, j'ai une meilleur appréciation des connaissances de votre peuple. De ces objectifs et de son extraordinaire générosité.

Hammond : Merci.

Martouf : Vous avez fait preuve d'habileté en aidant Apophis à échapper au Kourou de Sokar. Néanmoins …

Jack : Je ne sais pas où vous voulez en venir, mais en réalité … ça ne s'est pas passé exactement comme ça.

Martouf : Nos agents à bord du vaisseau de Sokar nous ont certifié que vous avez quitté le site du crache par la porte des étoiles.

Sam : Nous avions reçu un signal, une combinaison de coordonnées et nous avons pensé qu'il s'agissait de vous.

Martouf : Nous n'avons envoyé aucun signal.

Jack : Vous nous l'apprenez.

Martouf : Alors qui.

Jack : On à cas dire que c'était Apophis.

Lantash : Pourquoi se serait il réfugié chez les Tau'ris. Il vous méprise. Et vous ne lui êtes d'aucune utilité en plus.

Jack : Il se meurt. Il veut nous entrainer avec lui.

Lantash : Il a profité de votre faiblesse.

Sam : Nous ne considérons pas notre intervention comme un acte de faiblesse.

Lantash : Alors c'est que vous êtes des fous. Renvoyez le à Sokar sans tarder, peut être vous épargnera t il.

Hammond : Je crains que ça ne soit impossible pour l'instant.

Lantash : S'il reste sur votre planète, Vous mourez tous. Si ce n'est des mains de Sokar, ce sera de celle des nombreux Goa'ulds qui veulent avoir le privilège d'abattre Apophis. Vous ne vous rendez pas compte. Vous vous êtes mêlé à une guerre pour laquelle vous êtes sous équipé. Vous avez fait vacillé l'équilibre du pouvoir des Goa'ulds et de part la même vous avez mis en péril la survie de votre race.

Hammond : Nous savons ce qu'il adviendra de lui si nous le renvoyons parmi le siens.

Lantash : Je pense qu'il sera exécuté. Dans les règles.

Hammond : Je vois.

Lantash : Je sais que vous comprenez. Sa culpabilité ne fait aucun doute. Il n'échappera pas à la punition qu'il mérite.

Janet : En effet non. Il est à l'agonie.

Lantash : Vous en êtes certaine ?

Janet : Oui. Son organisme vieilli à vitesse exponentielle.

Lantash : Si vous n'avez pas de sarcophage pour le régénérer, c'est normal.

Hammond : Durant le laps de temps qu'il lui reste, il peut encore nous livrer des informations qui nous permettrons de nous défendre.

Lantash : Votre avancé technologique est trop primitive pour que de telle information puisse vous être utile. Vous n'êtes donc pas conscient du danger que vous courez. Nous ne pourrons pas vous défendre des Goa'ulds. Ne comptez pas sur nous.

Jack : Nous sommes au courant.

Lantash : La suffisance fut la cause de leur échec O'Neill. J'ose espérer que vous ne suivrez pas leur trace.

Martouf : Veuillez pardonner Lantash. Il a tendance à défendre ses opinions passionnément. Nous ne pouvons ni ne voulons vous forcer à faire quoique ce soit. Mais puisque nous ne vous avons pas convaincu du danger que vous courez, pouvons nous voir Apophis.

 

Martouf : Qu'êtes vous entraine de lui administrer ?

Janet : De la morphine.

Sam : Pour soulager la douleur.

Martouf : Des suites de ses tortures ?

Janet : Il présente aussi des symptômes lié à l'absence de sarcophage.

Martouf : Mais c'est votre ennemi.

Janet : C'est d'abord mon patient.

Apophis : Amaunet.

Martouf : Apophis, écoute moi.

Apophis : Amaunet.

Martouf : Il faut que je te parle.

Apophis : Amaunet. Mon amour. Où es tu ? Ah.

Hôte d'Apophis : shemoie shemoie.

Daniel : C'est de l'égyptien ancien, c'est surement l'hôte qui parle.

Hôte d'Apophis : Shimotie shimotie.

Jack : Communiquez avec lui.

Daniel : Je sais pas quoi lui dire. Des milliers d'années piégé dans son propre corps, quel cauchemar. Ca dépasse l'entendement.

Janet : Il sera inconscient pendant un moment.

Martouf : Alors nous allons prendre congé. Je vais vous donner les coordonnées de notre retour.

Sam : Nous pourrions l'interroger ensemble et partager ainsi les informations que nous obtiendrions.

Haut parleur : Arrivée d'individus non identifié.

Jack : Vous attendez quelqu'un.

Martouf : Non.

 

Simmons : Gardes, tenez vous prêts.

Hammond : Maintenez l'iris fermé.

Simmons : Oui mon général.

Martouf : Sokar vous a retrouvés.

Jack : Comment ?

Martouf : Ses pilotes ont suivi votre fuite avec Apophis à travers le Chaapa-ai. Les symboles Tau'ri sont connu des Goa'ulds.

Jack : L'iris tiendra le coup.

Sam : Il est en alliage titanium Trinium, même si quelques microns parviennent à franchir la structure, ils ne pourront pas se ré-matérialiser.

Teal'c : Quelque chose apparaît.

Sam : Ce n'est pas possible.

Martouf : L'espace laissé au centre de votre diaphragme en métal est peut être suffisamment large pour permettre à des éléments fissible de se matérialiser.

Sam : Des particules atomiques ?

Martouf : Exact.

Sam : Vous voulez dire qu'il bombarde le diaphragme avec un accélérateur de particules ?

Hammond : Capitaine ?

Sam : Mon général, il se peut bien qu'il s'agisse de résidus de particules désintégrés après avoir été bombardé contre le blindage de l'iris. Elles sont lancés à la vitesse de la lumière et conservent suffisamment d'énergie pour se re-matérialiser. Si Sokar parvient à moduler le flux des particules il devrait réussir a créer une …

Sokar : Peuple des Tau'ris. Vous m'avez pris ce qui m'appartient. Pour cela, votre planète sera détruite.

Simmons : L'iris commence à surchauffer mon général.

Hammond : Combien de temps pourra t-elle tenir ?

Sam : La plus longue attaque Goa'uld contre l'iris à duré 38 minutes. C'est à priori le temps que résistera le diaphragme avant de céder.

Daniel : Il n'aura plus qu'à recomposer nos coordonnées pour débarquer.

Hammond : Et voilà qui change tout. J'appelle immédiatement le président.

Sam : Est ce que vous pouvez nous aider.

Martouf : Non, d'aucune façon.

Jack : En attendant capitaine, je vous suggère d'obtenir quelques éléments d'information d'Apophis. Ca pourrait nous aider contre Sokar.

Sam : Oui mon colonel.

Teal'c : Je vous accompagne.

 

Apophis : Je refuse de parler au Shol'va.

Sam : Répondez à ma question. Sokar est entrain d'entamer le blindage que nous avons installé pour protéger notre porte des étoiles. Comment faire pour l'arrêter ?

Apophis : Il n'y a rien à faire.

Teal'c : Il ment.

Apophis : Shol'va Kree.

Sam : Qu'est ce qui vous permet de dire ça ?

Apophis : Il a utilisé ces talents contre moi. Ah la douleur revient.

Sam : On obtiendra rien de lui dans cet état, j'appelle le docteur Fraiser.

Teal'c : Ca fait de longue années que j'attends ce moment.

Apophis : Tu crois avoir gagné Teal'c ? Tu vas bientôt mourir.

Teal'c : Possible oui. Mais mon peuple aura gagné sa liberté.

Apophis : Les Jaffas ne seront jamais libre.

Teal'c : Désormais ils seront libre. Comme je le suis. Écoute moi Apophis. Les générations futures célèbreront cette journée sur Chulak. L'anniversaire de ta mort.

Apophis : La larve Goa'uld que tu portes en ton sein, est ton maitre. Même maintenant tu lui appartiens. Quand le moment viendra, ces enfants changeront d'hôte et tu mourras.

Teal'c : Alors je chercherais un autre symbiote pour survivre. Et je me débarrasserai de lui avant qu'il ne soit mature. J'utiliserai ton espèce comme tu as utilisé la mienne.

Apophis : Non.

Teal'c : Le peuple de Chulak ne te vénère plus. Il ne te crains plus. Le règne d'Apophis est belle et bien révolu.

Apophis : Alors tue moi tout de suite.

Teal'c : Dis nous comment nous défendre contre cette arme.

Apophis : Je mourrai le sourie au lèvre car je sais que tu vas mourir avec moi shol'va.

Teal'c : Ne faites rien pour lui. Laissez le souffrir. Lorsqu'il ne supportera plus la douleur, il nous révèlera la façon de nous défendre contre l'arme de Sokar.

Janet : Teal'c, laissez moi passer s'il vous plait.

Apophis : Il fut un temps où tu te serrais sacrifié pour moi Teal'c.

Teal'c : Ce temps là est révolu.

Janet : Ca va vous calmer. Voilà.

Sam : Dites moi, vos boucliers semblent absorber différentes forme d'énergie. Peut être pourrions nous …

Apophis : Je sens une présence en vous.

Sam : Vos boucliers pourraient ils nous aider oui ou non ?

Apophis : Vous avez été possédé par un Goa'uld. Je suis sure que vous seriez un excellent hôte pour la nouvelle reine de Sokar.

 

Hammond : Soldats. Augmentez le débit sergent, il commence à faire très chaud ici.

Sergent : Oh, c'est mieux que rien mais c'est loin de suffire mon général.

 

Jack : Mon général Daniel vient d'avoir une idée qui devrait nous faire gagner un peu de temps.

Daniel : Si nous initialisons le processus d'ouverture de l'intérieur, ça les empêchera de le faire de l'extérieur.

Hammond : C'est une excellente idée. Il faudrait suspendre la procédure pendant le temps que …

Simmons : Nous arrivons au terme des 38 minutes mon général.

Jack : Tenez vous prêt.

Simmons : Oui mon colonel.

Jack : Allez-y. Réinitialisez.

Simmons : Chevron un enclenché. Chevron deux enclenché.

Daniel : La seule chose qui me tracasse …

Simmons : Arrivée d'individus non identifié.

Daniel : Sokar a une vitesse d'exécution plus rapide que la notre.

Jack : C'est pas vrai.

Simmons : Mon général, le prochaine alignement aura lieu dans 38 minutes.

Daniel : Ca sera peut être notre dernière chance d'ouvrir la porte.

Jack : Nous allons avoir très chaud.

 

Hammond : La température de la salle de la porte des étoiles atteint désormais 130° Fahrenheit. Ce qui signifie que celle de l'iris est à peut prêt 6 à 8 fois plus élevé.

Martouf : S'il n'arrive pas à passer par la porte il utilisera un vaisseau spatiale.

Sam : Martouf a raison. Nous ferons bien de nous prémunir d'une agression venant de l'espace parce que … elle semble inéluctable si nous refusons de leur livrer Apophis.

Daniel : Nous ne pourrions plus le faire même si nous le voulions.

Jack : Surtout avec Belzébuth qui frappe à la porte.

Hammond : J'ai informé le président de l'ampleur des dégâts. Nous avons l'ordre de cesser toute assistance médicale.

Janet : Ca veut dire que nous signerons sont arrêt de mort mon général.

Hammond : J'en suis conscient, docteur. Le président et son état-major estiment que les risques sont trop important pour négliger l'avertissement des Tok'ras. J'ai l'ordre de renvoyer le corps d'Apophis par la porte des étoiles à l'endroit exact où vous l'avez trouvé.

Teal'c : Cela suffira t-il pour que Sokar cesse les hostilités Martouf ?

Martouf : Sokar est en guerre contre Heru-Ur. Il n'a que faire des Tau'ris pour le moment. Mais vous avez pris conscience du danger un peu tard. Il ne devrait plus tarder à percer votre iris.

Sam : J'ai trouvé un moyen d'accélérer la procédure. Et si nous parvenons à ouvrir la porte au prochaine alignement nous pourrons alors nous débarrasser d'Apophis.

Jack : Dans combien de temps ?

Sam : Dans 17 minutes.

Hammond : Colonel, faites le nécessaire pour envoyer Apophis par la porte des étoiles.

 

Jack : Apophis. On vous renvoie là-bas.

Hôte d'Apophis : Shimoite. Shimoite.

Jack : Appelez le docteur Jackson.

 

Hammond : Capitaine, mes hommes ne tiendront pas longtemps.

Sam : Ils devront tenir jusqu'au prochaine alignement mon général.

 

Hôte d'Apophis : Rekia teré pernege sa Teré Shimatai, shimatai.

Daniel : Il dit qu'il a erré dans un rêve sans fin. Il espérait se réveiller pour voire sa femme et ses enfants.

Hôte d'Apophis : Seche achete berta Ra seche …

Daniel : Il était scribe dans le temple d'Amon à Karnak. Et cela se passait à une époque lointaine, avant le cauchemar.

Hôte d'Apophis : Debete rachvet nerev.

Daniel : Il s'est réveillé pour mourir à nouveau. Nomka yayde at tou, pom ra dunaray epia desipo gosofka eia kemota shalpal. She ak anuison. Heyho. Heyho. Je lui ai promis de prononcer les paroles consacrés. Vous retournerez en Égypte et vous serez enterré avec les honneurs. Vous franchirez les sept portes et vous retrouverez votre épouse et vos enfants pour une félicité éternel. Je reviens.

 

Simmons : Mon général, les ordinateurs vont nous lâcher. Ils sont en surchauffe.

Hammond : Capitaine ?

Sam : Mon général, nous en avons encore besoin pendant une minute.

 

Apophis : Aidez moi.

Jack : Non.

Apophis : Un hôte.

Jack : Non.

Apophis : J'ai … j'ai … peur.

Janet : Pardon. Le Goa'uld est mort. Mais l'hôte … il est toujours vivant.

 

Sam : Lancez la séquence initialisation.

Simmons : Procédure en cours.

 

Daniel : Yip yall tal tie kie pel pou wiefou det aveou. En ya af kyak a koomai. Je lui ai dit que cette statuette funéraire recueillerai son dernier soupire et accompagnerai son âme jusqu'en Égypte.

 

Sam : Chevron sept enclenché.

Simmons : L'iris est prêt a être ouvert.

Hammond : Ouvrez l'iris.

 

Teal'c : Le capitaine Carter a réussi à isoler une porte de sortie que Sokar ne peut pas atteindre.

Jack : Bravo.

 

Daniel : Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Jack : Nous attendons.

Sam : Si Sokar le voulait vivant il reprendra son offensive.

Martouf : Je ne crois pas qu'il le fasse. Sokar a un sarcophage en sa possession. Il peut si il le désir ressusciter Apophis afin de le torturer autant qu'il lui plaira. Un destin digne de ses ex-actions.

 

Martouf : Voici les coordonnées où nous souhaitons être envoyé.

Sam : C'est un endroit où nous ne pourrons pas vous retrouver.

Martouf : Pour nous contacter, vous pouvez utiliser cet appareil.

Daniel : C'est d'origine Tollan, ils l'utilisent pour contacter les Nox.

Martouf : C'est vrai. Nous sommes amis avec les Tollans de même qu'avec les Tau'ris.

Sam : Merci.

Jack : Bien, puisque nous sommes amis, vous aurez besoin de ceci. C'est un transmetteur. Il émet un signal qui nous indique votre identité avant que nous ouvrions l'iris. Sinon vous risqueriez de finir aplati comme …

Martouf : Je crois avoir saisi.

Sam : Je vous explique le mode d'emploi.

Hammond : Aidons nos amis à rentrer chez eux.

 

FIN

Ecrit par blanblan54 

Teaser | Instructions | Tableaux des vols
HypnoCup

Quel est le meilleur médecin ?

Clique ici pour voter

Activité récente

Volontariat
18.03.2017

Sondages
26.01.2017

Le Survivor
24.01.2017

Les Répliques
08.01.2017

Nemesis
06.03.2017

La pluie de feu
05.03.2017

Trahisons
05.03.2017

Filmographie
02.03.2017

S05E17 Impact
23.02.2017

Actualités
Les séries Stargate

Les séries Stargate
"" A l'occasion des 20 ans de Stargate SG-1 le 27 juillet 2017, HypnoMag prépare un dossier sur...

Teryl Rothery dans téléfilm de Tf1
L'actrice teryl Rothery inoubliable Dr Janet Fraiser est présente dans un téléfilm inédit en france...

[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 7 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

CastleBeck (20:58)

Pour le moment, si je commence, je passerai tout droit pour mon élève (quoique, je viens de me souvenir qu'il avait décalé sa rencontre en plus...)

serieserie (20:58)

oui c'est trop mignon

CastleBeck (21:07)

Parker qui reprend la crise de Kevin sur le plateau! J'adore!

serieserie (21:08)

ouiii

CastleBeck (21:09)

Ils sont adorables!

serieserie (21:09)

t'as vu!

CastleBeck (21:10)

Il faut juste que je me convainque ne ne pas partir à l'exploration de la page...

CastleBeck (21:18)

Par contre, ils vont vieillir eux... pas bon signe pour une longue durée de vie de la série

serieserie (21:18)

ils trouveront d'autres acteurs, eux joueront les ados

CastleBeck (21:19)

Oui, c'Est ce que je me dis, mais j'ai du mal à imaginer un jeune Kevin différent... ou Randall ou Kate...

serieserie (21:19)

CastleBeck (21:20)

Mais, bon s'habituera... C'est pas comme si ça n'arrivait jamais qu'on nous change des acteurs

serieserie (21:20)

oui

CastleBeck (21:21)

Pour le moment, j'aime pas les changements de titre en VF

serieserie (21:21)

oh

CastleBeck (21:27)

On y perd, pour certains, le fait que le titre est mentionné dans l'épisode.

serieserie (21:27)

comme souvent

CastleBeck (21:28)

Oui, je sais.. mais ils ont réussi à traduire "Kyle" par Babyblues... quand même...

serieserie (21:28)

outch

CastleBeck (21:29)

Bon, je me plains et il n'y a que 4 titres sur 18

CastleBeck (21:30)

Les titres de Bones n'était pas mieux non plus

serieserie (21:30)

non...

Sonmi451 (21:44)

bon je fais encore un vol et zou devant ma tv ^^

CastleBeck (21:44)

Tu vas où?

Sonmi451 (21:47)

je suis à Downton village ^^

CastleBeck (21:48)

Ah, c'Est bien, avec celle-là, juste la ville et on reconnait la série

CastleBeck (21:53)

Sur ce, moi, j'ai du boulot, alors je vous souhaite une excellente fin de soirée à toute les deux

Sonmi451 (22:15)

j'y vais aussi fini pour aujourd'hui

Sonmi451 (22:15)

à plus!

Xanaphia (10:33)

Hello tout le monde ou

cometchat1 (08:53)

Test

cometchat1 (09:29)

Test

cometchat1 (09:29)

Ok

cometchat1 (09:30)

Ok

cometchat1 (09:30)

Test

cometchat1 (10:23)

Ok

cometchat1 (10:23)

Test

cometchat1 (10:24)

Ok

cometchat1 (10:24)

Test

cometchat1 (10:29)

Ok

cometchat1 (10:29)

Test

cometchat1 (10:32)

Test

cometchat1 (10:32)

Ok

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (11:14)

Test

cometchat1 (11:14)

Ok

cometchat1 (11:29)

Test

cometchat1 (11:29)

Ok

Locksley (11:44)

HypnoCup : allez, allez, on vient faire un petit clic pour départager Alex et Greg ! Faites-nous exploser le nombre de votants pour cette finale ! Et cometchat1 peut même voter en passant faire ses tests

cometchat1 (11:47)

Ok

cometchat1 (11:47)

Test

kystis (21:44)

N'oubliez pas de voter dans préférence !! Merci

albi2302 (20:00)

Blue Bloods à un nouveau Design (merci Serieserie) et cherche une équipe pour s'occuper du quartier ! N'hésitez pas a passer

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play