VOTE | 231 fans |

Ultimes recours

La première scène se passe en russe.

Devant le club de sport de Sam


Carter: Non, non, non !
SDF: Les ninjas.

Générique

Salle de briefing du SGC.

Hammond : L'équipe scientifique n'a rien trouvé chez elle. D’après l’un de ses voisins, le major Carter a quitté son domicile samedi matin aux environs de 8H30 au volant de sa voiture.
Jack : Ça fait donc plus de 48 heures.
Daniel : La police a retrouvé sa voiture sur le parking de son club de sport à dix minutes de  de chez elle.
Jack : Vous savez autre chose ?
Daniel : Aucun témoin.
Hammond : Nous ne sommes pas mandaté juridiquement pour intervenir en dehors de la base.
Jack: Je sais. On la recherchera quand même !


Homme 1 : Bonjour Major.
Sam: Qu'est-ce qui se passe  ? Où est-ce je suis ?
Homme 2: Dans un hôpital.
Carter: Qu'est-ce que vous me voulez ?
Homme 1: Nous voulons simplement vous faire passer quelques tests.
Carter: Quels tests? Pourquoi je suis attaché ? Non ! Arrêtez ! Non !


SDF: Ils avaient de ces pieds, ils étaient énormes. Faut jamais faire confiance à des hommes avec des pieds aussi grand.
Jack : Bonjour.
SDF: Fiches le camp ! Touches pas à mes affaires !
Jack: Oh, je voudrais juste vous poser une ou deux questions.
SDF: T’as un dollar ?
Jack: Tenez deux.
SDF: Merci.
Jack: Vous trainiez dans le coin samedi ?
SDF: Qu’est-ce que ça peut te fiches ?
Jack: Je vous ai donné deux dollars ?
SDF: Je croyais que c’était par pure générosité ?
Jack: Combien vous voulez pour me répondre ?
SDF: T’es de la police ?
Jack: Air Force. Colonel Jack O'Neill.
SDF: Moi j’étais dans l’Armée de Terre.
Jack: Ah ouais ? Quelle compagnie ?
SDF: Oh j’étais réserviste. Ça fait un bail.
Jack: Euh, une de mes amies a disparu samedi matin. Elle aurait été vue pour la dernière fois dans le coin. C’est une femme, assez grande, mince, les cheveux courts, blonds...
SDF: Même si je te le dis tu ne le croiras jamais.
Jack: On ne sait jamais.
SDF: Pour tout le monde, je suis juste un pauvre type qui se ballade avec un caddie remplit de saloperies.
Jack: Et bien moi je suis un militaire sur le retour qui se tramballe avec toutes sortes de revues scientifiques.
SDF: Tu me les donnerais, mon Colonel ?
Jack: Vous avez-vu quelque chose ?
SDF: Oh, elle ne se laissait pas faire, elle s’est bien défendue !
Jack: Contre qui ?
SDF: Les ninjas. Ils étaient trois, peut-être quatre. Ça c’est passé très vite, ils sont descendus  d’une fourgonnette blanche, ils l'ont choppé. Ça fait des années que je dis à la police qu’il faut faire gaffe à ces ninjas.
Jack: Bon. Merci. Au revoir
SDF: Tu n’oublieras pas mes magazines, d’accord ?
Jack: Promis.

Bureau de Daniel

Daniel : Maybourne serait-il un passionné des films Godzilla ?
Jack: En tout cas son uppercut est aussi efficace que celui de Mothra.
Daniel: Je ne comprends pas.
Jack: Les agents du NID utilisent ce genre de sites pour envoyer des messages codés. Je sais que Maybourne, aime bien ficher ses vieux copains.
Daniel: . Que voulez-vous lui envoyer comme message ?
Jack: Tapez, "Hutch, il faut qu'on parle" signez Starsky. Il va comprendre.

Scène: Hôpital

Homme 2 Nous avons les premiers résultats des analyses. Vous n’allez pas me croire. Nous avons décellé un marqueur de protéine peu usité et aussi les traces d’un métal lourd non identifié.
Homme 1: Qu'entendez-vous par non identifié ?
Homme 2: Un métal que nous connaissons pas.
Homme 1: Nous devrions retourné les résultats au labo pour une nouvelle expertise.  Elle est résistante. Je lui ai administré suffisamment d’hydrate de chloral pour assommer un cheval.
Homme 2: Allez Major.

Maybourne: Bonjour Jack. Ne te retournes pas.
Jack: On se tutoie Harry ? Alors, comment tu vas ? Tu ne téléphones jamais, tu n’écris pas.
Maybourne: J’ai un flingue.
Jack: Moi aussi.
Maybourne: J’essaie seulement de te protéger. Je suis un criminel recherché. Il serait de ton devoir de m’arrêter.
Jack: Tu te fais trop de mouron pour les autres. Comment m’as-tu retrouvé ?
Maybourne: J’adorais jouer à cache-cache quand j’étais petit. C’est drôle, j’arrivais toujours à retrouver tout le monde alors que personne ne me retrouvait.
Jack: Mais ça ne les interressaient pas peut-être ?
Maybourne: Qu'est-ce que tu veux ?
Jack: Carter a disparu.
Maybourne: Vraiment ?
Jack: Elle a été enlevée sur ce parking par des hommes armés il y a quatre jours. C’était peut-être un coup de tes vieux amis ?
Maybourne: Ce n’est pas le mot que j’emploierais.
Jack: Tu sais quelque chose ?
Maybourne: Non, désolé.
Jack: Tu n’es pas revenu dans ce pays où tu risques la peine de mort uniquement  pour le plaisir de me voir ?
Maybourne: Il y a de tas de raisons pour que les services scientifiques veulent mettre la main sur le Major Carter, mais je te jure que j’ignore où elle se trouve et ce qu’ils peuvent bien lui vouloir. Renseigne-toi au NID ?
Jack: Comme c’est gentil, je n’y avais pas pensé.
Maybourne : Adresse-toi à l’agent 4.5.7.4.
Jack: Oui mais encore ?
Maybourne : Je resterais bien bavarder
Jack: Harry ? Carter est en danger de mort.
Maybourne : Je sais. Je regrette Jack, sincèrement  Mais tu connais les règles du jeu et la force de tes adversaires il faut te faire à l’idée de peut-être plus jamais revoir le major Carter.

Bureau de Hammond

Hammond au téléphone : C’est le seul élément ? Le numéro d’un agent 4.5.7.4, je crois savoir qui c’est, Colonel.    

Au Pentagone

Bureau de Simmons

Secrétaire : Le Colonel O'Neill s’impatiente, monsieur.
Simmons: Je m’en doute.
Secrétaire: Je suis désolée d’insister, monsieur, mais j’ai l’impression qu’il...
Jack: En a marre et plus que marre. C’est assez normal après deux heures d’attentes.
Simmons: Bienvenue au Pentagone, colonel. Merci Dolores.
Dolores : Je vous en prie.
Simmons: Veuillez m’excuser, mais en ce moment j’ai pas mal de choses sur le feu
Jack: Oui, mais le problème c’est que la vie d’une personne est en jeu. Je suis désolé pour votre sandwich au poulet Simmons.
Simmons: C’était un jambon-fromage en fait. Et c’est moi qui suis désolé parce que votre séjour à Washington ne vous ménera à rien
Jack: Je n’en suis pas si sûr.
Simmons: J’ai lu récemment le rapport faisant état de la disparition du major Carter, je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si vos aliens visqueux n’y étaient pas pour quelque chose ?
Jack: Ecoutez Simmons. Je savais pertinemment que vous ne m’apprendriez pas grand chose, mais je peux vous garantir que mon voyage ici ne sera pas inutile, je suis prêt à faire toutes les poubelles de ce bâtiment pour trouver des preuves de votre implication dans cet enlèvement.
Simmons: Ah oui comment pouvez-vous être aussi affirmatif, Colonel ?
Jack: Mes sources sont on peut plus fiables.
Simmons: Je crois savoir de qui vous parlez, colonel, vous choisissez de faire confiance à un traitre condamné par contumace.
Jack: Pour l’instant il me parait plus fiable que vous.
Simmons: Je vois que ma réputation et celle de cette organisation ont été quelque peut entaché par les malversations de l’homme qu vous croyez sur parole.
Jack: Je doute fort que Maybourne ait pu agir seul.
Simmons: Je dirige une organisation officielle financée par un gouvernement formé par les représentants du peuple de ce pays.
Jack: Si vous croyez m’impressionner avec ça.
Simmons: Notre mission est très claire, colonel.
Jack: Je suis un homme simple. J’ai besoin qu’on m’explique.
Simmons: Nous surveillons des personnalités civiles de ce pays à l’aide d’opérations militaires top secrète.
Jack: Ah oui. Et vous qui vous surveille ?
Simmons: Nous bénéficions d’une immunité et j’avoue que nous avons souffert de deux ou trois indiscrétions faites par des renégats sans envergure mais nous les avons arrêté à temps et traduit devant la justice et seulement grâce à nos seules compétences.
Jack: Maybourne vous accuse formellement.
Simmons: Ah oui, et il vous ait jamais venu à l’esprit que Maybourne essayait tout simplement de se couvrir.
Jack: Ça il faudra me le prouver.
Simmons: Nous savons qu’un grosse somme d’argent a été viré sur l'un des comptes de Maybourne ouvert dans un paradis fiscal. C’est une société anonyme domiciliée aux les îles Caimans qui a assuré le virement.
Jack: Trois millions de dollars?
Simmons: Oui, on se demande ce qu’il a pu faire pour gagner autant d’argent. N’est-ce pas ?

Salle du briefing du SGC.

Daniel: La  holding qui a payé Maybourne est une filiale de la multinationale Zedatron Industries.
Hammond: Ça me dit quelque chose.
Daniel: Cette société est dirigée par un certain Adrian Conrad. Il a d’abord fait fortune en fabriquant des adaptateurs de fibres optiques mais il a sentit le vent tourner et il s’est diversifié avant que le marché I-Tech ne s’effondre. A présent il navigue entre la construction de bateau et des articles de sport.
Teal'c: Quel est le rapport avec Maybourne ?
Daniel: Il arrive souvent que d’anciens espions vendent des informations aux secteurs privés.
Hammond: Nous savons qu'il a eu accès à des informations classées X du programme  de  la Porte des Etoiles et sur certains de ses participants.
Daniel: D’après mes données Adrian Conrad ne s’est pas montré en public depuis plus de six mois. Sa dernière apparition remonte à la dernière réunion d’actionnaires de Zedatron a Seattle qui a était enregistré en vidéo.
Jack : Nous n’allons pas aller loin avec ça.
Daniel : Je peux vous dire qui a autorisé l’ordre de paiement. Elle s’appelle Diana Mendez, elle a été sa collaboratrice et la dernière personne à l’avoir vu.

 Bureau de Diana Mendez

Maybourne: On fait des heures supplémentaires ?
Diana: Comment êtes-vous entré ici ?
Maybourne: Mes anciennes responsabilités me prédispose naturellement à me glisser là où on ne m’attend pas.
Diana: Qu’est-ce que vous voulez ?
Maybourne: Des détails sur la disparition d’un major de l’Air Force.
Diana: Je ne vois absolument pas de quoi vous parlez.
Maybourne: Alors je vais le demander à votre supérieur ?
Diana: Il n’est pas disponible.
Maybourne: Vous ignorez peut-être que l’une de mes grandes qualité est une abscence totale de sens morale. Vous savez que ça m’a ouvert des perspectives que vous ne pouvez même pas soupçonner.
Diana: Vos menaces ne me feront pas avouer ce que j’ignore.
Maybourne: Le Major a disparu juste après la conclusion de notre accord. J’ai de bonnes raisons de croire qu’il ne sagit pas d’une coincidence.
Diana: Je suis sûr qu’Adrian ne se serait jamais lancé dans une affaire de ce genre.
Maybourne: Oh ! Etes-vous au courant de ce que vous achetiez pour lui ?
Diana : De la marchandise évaluée à dix millions de dollars vendus par une bande de traitre des services secrets russe, plus votre commission. Sinon je ne vois pas du tout.
Maybourne: Je suis très étonné. Je croyais pourtant que vous étiez très intime tous les deux.
Diana: Je fais mon travail et je ne pose jamais de questions.
Maybourne: Si je vous disais qu’il y a suffisamment d'uranium en elle pour fabriquer une bombe atomique ? Lui seriez-vous toujours aussi fidèle ?
Diana: Vous mentez.
Maybourne: C’est possible.
Diana : Vous avez fait un boulot et on vous a payé pour ça par conséquent je considère que notre partenariat est terminé.

Parking souterrain.

Jack : Harry.
Maybourne: Ça va Jack, tu me fais douter de mon professionnalisme.
Jack: Dis-donc, tu as des reflexes !
Maybourne: Qu’est-ce qui se passe ? Tu ne me fais plus confiance ?
Jack: J’aime pas qu’on me mente, en route !

Homme 1 : Comment ça va major Carter ? Si ça ne vous dérange pas, j’aimerais vous poser quelques questions. Vous ai-je dit que l’opération me passionne énormément. Il est vrai que j’aurais préféré que ça se passe dans d’autres conditions. Mais compte tenue des circonstances, vous êtes une personne unique dans votre genre. Vous détenez peut-être la clé de l’avenir de la science médicale.
Sam Vous commttez une grave erreur.
Homme 1: Nous savons ce qui vous est arrivé. Vous avez été l'hôte d'un symbiote alien, c’est la raison pour laquelle...
Sam: Je suis physicienne. Je travaille sur la télémétrie radar des espaces galactiques.
Homme 1 : Je vous en prie Major, n’essayais pas de faire diversion à l’aide d’histoire sans intérêt. Parlez moi plutôt du symbiote que vous avez porté.

Laboratoire

Homme 2: A mon avis elle ne vous dira rien.
Diana: Où en sont les tests ?
Homme 2: Nous avons quelques indices mais pas de certitudes encore.
Diana: On ne peut plus attendre il faut faire vite.
Homme 2: Je sais. On va devoir faire l’implantation plus tôt que prévue.

Voiture de Maybourne

Maybourne: Concrétement je n’ai pas menti. J’ai dit que je ne savais pas où était Carter ni pourquoi elle a été enlevée.
Jack: D’où sortent ces trois millions de dollars ?
Maybourne: J’ai vendu à Zedatron une marchandise que j’avais acheté aux Russes.
Jack: Qui était ?
Maybourne: Un symbiote.
Jack: Quoi ?
Maybourne: Lors de leur seconde mission, quand la porte russe était en activité ils sont tombés sur un groupe de jaffas
Jack : Ouhais, j’ai lu le rapport.
Maybourne: Le rapport ne mentionnait pas que les Russes avaient ramené un Jaffa vivant. Depuis ils le font croupir en prison.
Jack: Super sens de l’hospitalité !
Maybourne: Les Russes ou les Jaffas ?
Jack: A mon avis ils se valent.
Maybourne: Apparemment, le symbiote avait atteint sa maturité, j’ignorais ce que les Russes voulaient en faire. J’ai cru que Zedatron le voulait pour son département bio-technique.
Jack: Alors pourquoi kidnapper Carter ?
Maybourne: Carter a porté un symbiote et elle a survécut, elle peut leur apporter des informations.
Jack: Comment sont-ils au courant ?
Maybourne: Je n’en sais rien. Je ne sais pas non plus comment ils ont apprit que j’avais travaillé pour le programme de la Porte de Etoiles. Mais enfin quand on te propose trois millions de dollars, tu ne poses plus beaucoup de questions.
Jack: Ça dépend qui ?
Maybourne: Crois-moi Jack, je ne pensais pas que ça en arriverait là.
Jack: Et qu’est-ce que tu pensais, exactement ?
Maybourne: Si le symbiote était tombé entre de bonnes mains il aurait pu faire avancer la recherche pourrait conduire à toutes sortes de percées médicales.
Jack: Tu fais dans l’humanitaire maintenant ?
Maybourne: Tu vas me faire arrêter ?
Jack: Non mais cette vieille envie de te tuer me reprend, c’est bizzare.
Maybourne: Mais tu as besoin de moi.
Jack: Pourquoi faire?
Maybourne: Parce que je connais le nom du médecin qui a pris livraison du symbiote.

Bureau d’un docteur

Maybourne: Nous fermons une bonne équipe, hein Jack.
Jack: Oh la fermes.
Maybourne: Si un jour tu en as assez du programme Porte des Etoiles, je pourrais te faire  gagner plus d'argent que tu n’en jamais rêvé.
Jack: Oh, ça va ! Ne me donnes pas une raison de plus de te tuer.
Maybourne : Ça y est j’ai le dossier médical d’Adrian Conrad.

Salle de briefing

Janet: Adrian Conrad souffre d’une maladie extrêmement rare connue sous le nom du syndrome Burchadts. C’est une pathologie qui affecte le système immunitaire, rendant l’organisme vulnérable à toutes sortes infections opportunistes. Et il n'y a pas de traitement connu pour l’instant.
Teal'c: Mis à part les pouvoirs de guérison d'un symbiote Goa'uld.
Daniel: La seule chance de guérison serait l’implantation.
Janet: Il est probable qu’ils en soient encore à tenter de découvrir ses propriétés thérapeutiques pour les reproduire.
Teal'c: L'expérience du Major Carter avec Jolinar en fait un objet d’étude inestimable.
Hammond : Quelles sont les chances de réussites ?
Janet: Nous menons les mêmes recherches depuis bien plus longtemps, mon Général. Mais même avec des moyens plus important je ne crois pas qu’ils obtiennent des résultats rapide s’ils veulent sauver la vie de cet homme. Ils ne leur restent pas de temps.
Hammond: Comment s’y prendre pour le retrouver ?
Janet: Etant donné son état, il doit être sous surveillance médicale permanente. Il doit se trouver dans un hôpital ou dans une clinique très spécialisée
Daniel: Sainte... Attendez. Quand j’ai vérifié cette histoire de transfert j’ai...Sainte Christina. C’est un hôpital de la banlieue de Seattle qui a été fermé il y a deux ans.
Hammond: Je vais contacter les autorités locales. Teal’c et vous retrouverez le colonel O'Neill sur place un avion sera prêt à décoller dès votre arrivé à l'aéroport.

A l’Hôpital Sainte Christina.

Homme 2  :  Sécurité le major Carter s’est enfuie. Elle n’a pas pu aller bien loin

Dans les couloirs

Homme : Les issues sont condamnées,  major.
Sam: Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que je fais ici ?
Homme: Je m’appelle Adrian Conrad. J’ai besoin de vous.
Sam : N’approchez pas ou je tire !
Conrad: Allez-y. Si je vous laissez partir, je signerais mon arrêt de mort. Major si vous ne lachez pas cette arme nous n’avons aucune chance de nous en tirer ni l’un ni l’autre.

Conrad: Je suis désolée pour vous, major. Je n’ai pas vraiment le choix.
Sam: C’est à dire ?
Conrad: Je n’ai plus de défense immunitaire, les dégats sont irréversibles.
Sam: Je me fiche de votre état de santé vous n’avez pas le droit...
Conrad: L’espèce humaine a pu s’améliorer grâce à des hors la loi comme moi, capable de prendre des risques parce qu’ils n’avaient pas le choix. Ma seule chance de survie c’est qu’on m’implante un symbiote d’alien que vous appelez les Goa'ulds.
Sam: Comment savez-vous ça ?
Conrad: J’ai entendu parler du programme Porte des Etoiles.
Sam: Alors vous devriez savoir que le symbiote vous rendra prisonnier de votre propre corps.
Homme 2: Nous cherchons le moyen d’en tirer les bénéfices sans les inconvénients.
Homme 1: Et vous pouvez nous aider dans nos recherches.
Carter: C’est un domaine qui dépasse notre niveau de connaissance
Homme 2: Vous avez survécu a une insémination des aliens jaffas.
Sam: Ça n’a rien à voir. Le symbiote a fait un choix délibéré.
Homme 2: Peut-être, mais votre expérience pourrait nous aider à répondre à certaines questions.
Homme 1: Arriver à extraire un symbiote d'un hôte humain représenterait une avancée considérable au niveau médicale.
Sam : Des scientifiques plus compétents que vous ont déjà planché sur le sujet sans résultat.
Conrad: Il n’était peut-être pas tant dans l’urgence ?
Homme 2: Monsieur Conrad ?

Homme 2: Son pouls est faible et la tension artérielle est basse.
Homme 1: On ne peut plus attendre. Il faut procéder à l'implantation.
Diana: C’est hors de question. Pas avant de savoir comment le débarrasser ensuite de cette bestiole.
Homme 1 : On trouvera un moyen.
Diana: Vous n’êtes pas certain que la guérison sera définitive.
Homme 2: Mais nous sommes pratiquement sûr qu’une fois que le symbiote aura traité la mal...
Conrad: Diana ? Ça va aller.
Diana: Adrian j’ai peur pour toi. Adrian.
Conrad: C’est ma dernière chance.
Homme 2: On va être obligé de le sangler.

Devant l’hôpital Sainte  Christina.

Jack: Postez-vous devant les issues en attendant mon signal. Et lui je veux qu’on l’ait à l’oeil
Maybourne: Oh je t’en prie Jack, tout ça c’est de ma faute, laisses-moi t’aider !
Jack: Mets un gilet par balle et tu viens avec moi.
Maybourne: Je peux avoir une arme?
Jack: (à un homme) Allez-y, (à Maybourne) Non ! Daniel et Teal’c couvrez l’entrée principale.

Homme 2: La tension est normale. Les organes vitaux fonctionnent à nouveau
Homme 1 : C’est incroyable !
Conrad avec une voix normale : Diana ?
Diana: Comment te sens-tu ?
Conrad: La douleura disparu.
Homme 1: On va vous refaire des tests.
Diana: Ça va être long ?
Homme 1: Quoi donc ?


Diana : J’aimerais savoir combien de temps il vous faudra pour lui extraire cette saloperie ?
Homme 1: Nous ne connaissons même pas les effets.
Diana: Je n’en ai rien à fiche. Retirez-lui ce symbiote !
Homme 2: On aimerait pouvoir le faire mais ce n’est pas aussi simple que cela.
Diana: Qu’est-ce que vous essayez de me dire ?
Homme 1: D’après les résultats d’analyses, seul le major Carter pourrait nous aider à pratiquer une extraction du symbiote sans risque.
Diana: C’est parfait.
Homme 2 : Même si nous connaissons la solution nous ne pouvons malheureusement la mettre en application.
Diana: Pourquoi cela ?
Homme 1: Parce que Adrian n'a pas donné son accord pour l’ultime recours.
Diana: Qu'est-ce que ça signifie ?
Homme 2: Il faudrait extraire et analyser le tissu cérébral du major Carter.
Diana: Faites ce qu'il y a à faire !

A l’entrée de l’hôpital

Daniel: Arrgh.
Homme : Que puis-je pour vous ?
Daniel: J’ai besoin de voir un médecin. Je me suis électrocuté.
Homme: Va falloir aller voir ailleurs.
Daniel: J’ai une assurance maladie.
Homme: Cet hôpital est fermé.
Daniel: Je vous ai dit que je me suis électrocuté, je vous assure que c’est très douloureux.
 Homme : T’es sourd !
Daniel : Vous voyez que ça fait mal.

Homme: On ne bouge plus ! Qui êtes-vous? Qu'est ce que vous fichez ici ?

Jack: Ah, ah
Maybourne: Tu veux que je te protèges oui ou non ?
Jack: Hey.

Conrad: Je sais que ça a été très dur pour toi Diana et j’en suis navré.
Diana: Je veux juste que tu te sentes mieux.
Conrad: Je vais mieux, je me sens comme neuf. Je vais te le prouver tout de suite, si tu me détaches
Diana: Je ne peux pas faire ça.
Conrad: Ça fait six mois que je vis entre les quatre murs d’une chambre d’hôpital j’aimerais tant marcher pour respirer un peu d’air frais.
Diana: Mais enfin tu as cette chose en toi ?
Conrad: Ce n’est pas lui qui me contrôle. C’est moi tu ne le vois donc pas, ça me semble évident. Diana je t’en prie, on a pas besoin de tuer le major Carter, je vais bien. Je sais maintenant que je vais m’en sortir.
Diana: J’aimerais bien te croire, Adrian.
Conrad: Mais regardes-moi, tu es la personne qui me connais au mieux au monde. J’ai fait tout ça pour toi, pour rester avec toi. Alors détaches-moi j’ai envie de carresser ton visage.



Sam : Qu'est-ce qui se passe ? Que faites-vous ? Non, non ! Vous allez me tuer.
Homme 2 : Grâce à vous nous sauverons des millions de vies.
Jack: Non ! Laissez la tranquille et ne faites pas les malins ! Virez-moi ça.
Maybourne: Aller on y va ! Les mains contre le mur !
Jack : (à Sam) Ça va major ?
Sam: Ça va. Je l’ai échappé belle, merci mon Colonel
Jack: De rien.
Sam: Les clés des menottes sont dans sa poche.
Jack: (à la radio) Daniel, on a retrouvé Carter, elle va bien.

Daniel: Tant mieux, mais ici on a un problème.

Sam: Ils ont implanté un symbiote dans le corps de Conrad et ils avaient besoin de m’étudier pour savoir comment l’extraire.
Jack: Prête à reprendre du service ?
Sam: Oui, mon Colonel.
Jack: (à Maybourne) Euh, toi tu restes ici, tu surveilles ces mecs.
Maybourne: Pas de problème.
Jack: Tu ne me feras pas faux bond, j’espère ?
Maybourne: Oh, tu me connais.

Jack: (à la radio) Daniel, Teal'c ? Inspectez les étages supérieurs.

Jack: Où allez-vous ?
Conrad avec une  voix Goa’uld : Allez-y tirez, vous ne tuerez que mon hôte.
Jack: Ne me tentez pas.
Simmons: Si tu as envie de vivre, tu vas venir avec moi !

Sam: Il y a un homme à terre, le Colonel O’Neill est blessé, ici le major Carter, je suis dans la chaufferie, je répète le Colonel O’Neill est blessé. Faites venir une ambulance d’urgence !
Jack: Oh.
Sam: Il faut tenir mon Colonel ?
Jack: On m’a tiré dessus, Carter.
Sam:  Votre gilet par balles a arrêté l’une des balles.
Jack: J’exigerai des manches sur mon gilet par balles
Sam: Vous allez être bien. Aide est sur le chemin.
Jack: Je ne rigole pas. J’exige des manches sur mon gilet par balles
Sam: Vous avez-vu qui a tiré ?
Jack: Non
Sam: On devrait plus tarder.

A l’infirmerie du SGC

Jack: Je n’en reviens pas d’avoir été descendu par ce salopard !
Sam: Nous ne sommes pas sûr que Maybourne soit le coupable.
Hammond: Nous ne comprenons pas comment Maybourne et Adrian Conrad ont réussi à
s’échapper alors qu’ils étaient cernés, les autorités locales nous ont dit qu’ils avaient malheureusement perdu leur trace.
Jack: Perdu ? Ils ont perdu leur trace !
Hammond: Le FBI et Interpol sont en état d’alerte, malheureusement, on ne peut pas tout leur dire.
Sam: Le problème c’est que maintenant le Goa’uld est dans la nature.

Dans un endroit secret

Conrad : J’espèrais un meilleur traitement de votre part.
Simmons: Il faudra vous en contenter pour l’instant. Quand vous vous déciderez à respecter les principes de notre accord, je serais prêt à trouver un arrangement digne de vous.
Conrad: Tout ce que vous pourrez m’offrir n’aura jamais la valeur de la somme de mes connaissances
Simmons: Ne soyez pas aussi formel !

FIN

Ecrit par loveseries 

Teaser | Instructions | Tableaux des vols
Activité récente

Volontariat
18.03.2017

Sondages
26.01.2017

Le Survivor
24.01.2017

Les Répliques
08.01.2017

Nemesis
06.03.2017

La pluie de feu
05.03.2017

Trahisons
05.03.2017

Filmographie
02.03.2017

S05E17 Impact
23.02.2017

Actualités
Les séries Stargate

Les séries Stargate
"" A l'occasion des 20 ans de Stargate SG-1 le 27 juillet 2017, HypnoMag prépare un dossier sur...

Teryl Rothery dans téléfilm de Tf1
L'actrice teryl Rothery inoubliable Dr Janet Fraiser est présente dans un téléfilm inédit en france...

[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 7 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (22:09)

et elle m'a achevée avec la belle et la bête!

Sonmi451 (22:10)

*scanne plat asystolie*

CastleBeck (22:10)

J'ai 3000 notifications à rattraper... je crois qu'il faut que je pense à en désactiver quelques unes...

Sonmi451 (22:10)

heure de mon décès 22h10

CastleBeck (22:11)

Quoi, elle ne connait pas?

CastleBeck (22:11)

Il te reste encore 6h à vivre, alors...

Sonmi451 (22:12)

non elle connait pas

Sonmi451 (22:12)

enfin jamais vu ni même lu

CastleBeck (22:13)

Ah, il va falloir l'épaule cultiver, la miss2

Sonmi451 (22:20)

ton ordi t'a corrigé non?

CastleBeck (22:21)

Ah, oui, c'est pour ça que j'évite d'utiliser mon iPad... surtout quand je fais trop de choses en même temps... bref, oublie ce que j'ai écris...

serieserie (22:36)

mais j'ai vu les premiers roooooh avec du retard

serieserie (22:36)

j'ai pas vu les deux derniers

CastleBeck (22:37)

J'ai mis du temps à voir les premiers films : je devais finir les livres avant... mais comme ils mettaient du temps à sortir, j'ai abandonné l'idée d'attendre...

serieserie (22:37)

ah

CastleBeck (22:38)

Moi, suis fan : tout vu et tout lu...

Sonmi451 (22:39)

Ha merci CB' je revis! ^^

Sonmi451 (22:40)

bon ben y aura pas de grosses animations dans friends ça sera pour la prochaine fois ^^'

CastleBeck (22:41)

Mais, euh, je suis déçue...

Sonmi451 (22:56)

Ben oui mais que veux tu la journée s'est pas passée comme prévu ^^

Sonmi451 (22:56)

sur ce je dis bonne nuit à demain ^^

CastleBeck (22:58)

Ah, l'heure volée cette nuit à un impact sur ton horaire?
Bonne nuit, miss

Sonmi451 (22:59)

non mais la nuit blanche en outre oui

Sonmi451 (22:59)

avec une nuit courte avant et la migraine du jour encore plus d'impact ^^

Sonmi451 (22:59)

allez à demain, je pense

CastleBeck (23:00)

Oh... oui, vaut mieux que tu te reposes. Dors bien

CastleBeck (23:34)

Zut, je viens de réaliser que j'ai omis un quartier...

Minamous (01:09)

Joyeux Anniversaire à ma compatriote de toujours serieserie !!!!!

CastleBeck (04:18)

Oh! Très joyeux anniversaire à toi, serieserie!

Seriesmdr1 (05:58)

Très joyeux anniversaire Serieserie

cometchat1 (09:30)

Ok

cometchat1 (09:30)

Test

cometchat1 (10:23)

Ok

cometchat1 (10:23)

Test

cometchat1 (10:24)

Ok

cometchat1 (10:24)

Test

cometchat1 (10:29)

Ok

cometchat1 (10:29)

Test

cometchat1 (10:32)

Test

cometchat1 (10:32)

Ok

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:49)

Ok

cometchat1 (10:49)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (10:50)

Ok

cometchat1 (10:50)

Test

cometchat1 (11:14)

Test

cometchat1 (11:14)

Ok

cometchat1 (11:29)

Test

cometchat1 (11:29)

Ok

Locksley (11:44)

HypnoCup : allez, allez, on vient faire un petit clic pour départager Alex et Greg ! Faites-nous exploser le nombre de votants pour cette finale ! Et cometchat1 peut même voter en passant faire ses tests

cometchat1 (11:47)

Ok

cometchat1 (11:47)

Test

kystis (21:44)

N'oubliez pas de voter dans préférence !! Merci

albi2302 (20:00)

Blue Bloods à un nouveau Design (merci Serieserie) et cherche une équipe pour s'occuper du quartier ! N'hésitez pas a passer

cinto (18:35)

Nouvelle PDLQ chez Ma sorcière Bien Aimée; venez, votez, soyez remercié!

albi2302 (00:01)

Hyp9 2017 ça démarre maintenant ! Bonne chasse à tous

Xanaphia (00:06)

Et 1 déjà dans mon panier ^^

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play