VOTE | 234 fans |

Script vf du 617

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Secret d’Etat

 

Dans une salle de réunion, au Pentagone

Colonel russe : L’explication est pourtant simple monsieur l’ambassadeur.

Ambassadeur Chinois : Elle est loin très satisfaisante, colonel.

Colonel russe : Je vous ai dit que le sous-marin Rodosff se trouvait à 75 kilomètres du point d’impact de la météorite.

Ambassadeur chinois : Certains détails troublants font penser à une mise en scène.

Colonel russe : L’onde de choc l’a envoyé par le fond qui a-t-il de troublant là-dedans.

Ambassadeur chinois : Rien sauf l’empressement des Etats-Unis à mettre en danger leur équipe de secours pour sauver les vôtres. Mais c’est le jeu de la diplomatie.

Colonel russe : C’est exacte. Malheureusement, le réacteur nucléaire du sous-marin a explosé avant l’arrivée des secours.

Ambassadeur chinois : Vous vous entêté à nous répéter ce mensonge ridicule depuis que nous avons repéré l’explosion. Néanmoins, nos services ont également établi que ce jour-là, votre sous-marin n’était pas dans le pacifique. Le Rostoff était en réparation dans le port de Svativostov.

Colonel russe : Que puisse-je vous dire, monsieur l’ambassadeur, vos services se trompent. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois si je puis me permettre.  

Ambassadeur chinois : Les américains nous cachent quelque chose nous le savons tous. Ce que nous ne comprenons pas c’est que la Russie accepte cette situation sans rechigner.

Colonel russe : Puisque nous parlons du jeu de la diplomatie, je…

Ambassadeur chinois : Je vous en prie, vous parlez sans cesse de diplomatie et de coopération avec vos partenaires américains mais pour la République Populaire de Chine, ça a tout  d’une conspiration.

Ambassadeur anglais : Excusez-moi messieurs, je crois que nous sommes tous concernés.

Colonel russe : Oui la Chine, la France et la Grande Bretagne.

Ambassadeur anglais : Mon cher colonel, s’il y a un point sur lequel les ambassadeurs chinois, français et moi-même nous accordons, c’est bien que cet incident ne fait que s’ajouter à une longue liste d’événements étranges. Il est évident que les Etats-Unis préparent quelque chose en secret.

Ambassadeur français : Le gouvernement américain nous doit des explications.

Ambassadeur anglais : Ils nous ont peut être convoqués dans ce but.

Ambassadeur chinois : Je m’attends à de nouvelles histoires à base de chute de météorite et de sonde atmosphérique confondues avec des avions furtifs.

Colonel russe : Monsieur l’ambassadeur, le gouvernement russe vous fournira les preuves de tous ce que nous avons sauf…

Général Hammond : ça ne sera pas nécessaire colonel. 

L’assistante du colonel russe lui dit quelque chose en russe.

Ambassadeur anglais : Général.

Major Davis : Nous allons commencer, vous pouvez vous asseoir.

Tout le monde prend place et s’assoit. Un écran dans la salle s’allume.

Major Davis : Messieurs les ambassadeurs, je suis le major Davis et je vous souhaite à tous la bienvenue au pentagone. Veuillez excusez les mesures de sécurité draconiennes mais nous tenons à éviter de révéler l’objet de cette réunion à nos amis les médias. Nous vous avons faits venir afin de vous informer sur une expérience top secret, qui se déroule actuellement au sein de la base Cheyenne Moutain, Colorado. Son nom de code est porte des étoiles.

Tout le monde se regarde dans les yeux.

Générique de début

Major Davis : Et voilà messieurs, la porte des étoiles. La structure a été découverte en Egypte en 1928, cela faisait plusieurs milliers d’années qu’elle y était enterrée. En 1945, une équipe de scientifique chargé d’évaluer le potentiel militaire de cette découverte, parvint à déclencher l’ouverture d’un vortex. Ils composent des coordonnées au hasard et cette fois-là, ils ont eu de la chance. Seulement, ça ne s’était jamais reproduit et la porte est restée inerte du moins jusqu’il y a huit ans. C’est alors que cet homme, le docteur Daniel Jackson s’est joint au programme. Le docteur Jackson est parvenu à déchiffrer les symboles gravés sur la porte, permettant d’établir un contact avec d’autres mondes. Grâce à cet hommes, messieurs les ambassadeurs, nous avons découvert et exploré des centaines de planètes. Il en reste probablement des milliers.

Ambassadeur anglais : Pardon !

Ambassadeur français : C’est une plaisanterie ?

Général Hammond : Je sais que ça semble incroyable. Moi-même, j’ai cru à un canular jusqu’à ce que je la voie de mes propres yeux.

Colonel russe : Mais tout est vrai. 

Ambassadeur anglais : Vous voulez dire que vous le saviez ?

Colonel : Il y a déjà un moment que mon gouvernement est au courant du projet porte des étoiles.

Ambassadeur anglais : Les russes le savait avant nous. Je croyais pourtant que les américains considéré la Grande Bretagne comme leur allié numéro un, général.

Général Hammond : C’est la faute d’un espion américain, il leur a vendu des informations qu’ils leur ont permis de mener leur propre programme pendant une courte période.

Ambassadeur français : Alors, vous avez une porte des étoiles vous aussi ?

Colonel russe : Nous en avions une.

Ambassadeur anglais : Mais combien y en a-t-il de ces choses ?

Colonel russe : Il y avait deux portes des étoiles. Nous avons récupérer la nôtre il y a un peu plus de deux ans au fond de l’océan.

Ambassadeur chinois : J’ai du mal à vous suivre.

Major Davis : SG 1 était coincé sur un vaisseau Asgard, près à s’écraser sur Terre. Ils ont téléporté notre porte à bord pour pouvoir s’échapper.

Flash back de l’épisode Nemesis

Fin du flash-back

Major Davis : La porte que les russes sont allés chercher au fond du pacifique était celle que nous ramené d’Egypte comme nous pensions l’avoir perdu nous nous servions de celle trouvé au Pôle Sud il y a cinq ans.

Général Hammond : Elle a été détruite il y a quelques mois de cela.

Major Davis : Le gouvernement russe a alors renvoyé la première porte à la base américaine de Cheyenne Moutain.

Ambassadeur chinois : Et je suppose que la soi-disant explosion du Rostoff servait de couverture à ces crashs de vaisseaux ?

Général Hammond : Pour être précis, c’était pour expliquer l’explosion d’un vaisseau mère goa’uld que nous avons inventé cette histoire de sous-marin.

Major Davis : Le vaisseau qui contenait la porte était aux Asgards et le deuxième par contre était au goa’uld. Je comprends que tout ceci puisse paraître un peu confus. 

Ambassadeur anglais : Oh non, non, c’est parfaitement limpide au contraire. Vous pouvez voyager dans l’univers et vous s’y avez rencontré des espèces d’extraterrestres différentes. Oui c’est beaucoup plus crédible que l’explosion accidentelle du sous-marin de nos amis russe. Et vous voudriez également nous faire croire que ce que nous prenons pour de simple pluie de  météorites était en fait des crashs spacieux imputables à de petit homme vert.

Major Davis : Pas vert, gris monsieur l’ambassadeur.

La porte s’ouvre et le sénateur Kinsley entre.

Sénateur Kinsley : Bonjour messieurs. Veuillez excusez mon retard mais j’avais une réunion importante au capitole.

Général Hammond : Sénateur.  

Sénateur Kinsley : Général. Vous me faites un résumé.

Ambassadeur français : Vous n’avez pas raté grand-chose, nos amis officiers étaient en train de nous raconter des histoires à dormir debout.

Sénateur Kinsley : Alors si je comprends bien, vous n’avez même pas réussi à convaincre nos invités de ce que vous avancez. Heureusement que je suis venu vous aider. Messieurs les ambassadeurs, je crains qu’ils ne vous ai dit la vérité. Ces satanés vortex existent et tous les jours nous explorons de nouvelles planètes.

Ambassadeur anglais : Tous les membres de votre gouvernement sont au courant alors ?

Général Hammond : En tant que président de la commission du budget, le sénateur a été mis au courant du projet.

Sénateur Kinsley : J’ai exigé qu’on me dise où partait l’argent de mes contribuables et je peux vous dire messieurs qu’il s’agit de somme astronomique. Je suppose que vous devez vous demander pourquoi nous avons soudain décidé de partager ces informations avec vous. Outre le fait que le gouvernement chinois voulait publier des documents qui contredisent l’une de nos nombreuses mises en scènes, nous nous sentions obligés de vous mettre en garde. En fait, grâce à l’équipe d’exploration SG 1 et à son chef, au comportement franchement irresponsable, notre planète est aujourd’hui au bord du désastre. 

Ambassadeur anglais : Très bien, alors admettons qu’il ne s’agissait pas d’une vaste plaisanterie, quoi que j’avoue avoir un peu de mal à en parler sans me mettre à rire. Ces extraterrestres qui menacent de détruire notre planète pour je ne sais quelles raisons.

Général Hammond : Les Goa’ulds.

Ambassadeur anglais : Oui c’est ça, ont donc construit votre porte des étoiles.

Major Davis : Non, monsieur l’ambassadeur, les portes nous viennent d’une race d’alien plus ancienne qui aujourd’hui a disparu mais les Goa’ulds utilisent le réseau des portes ainsi que de puissants vaisseaux spatiaux capable de transporter les populations qu’ils déportent d’un système solaire à l’autre.

Ambassadeur chinois : Et c’est l’un de ces vaisseaux qui s’est écrasé dans le pacifique ?

Général Hammond : Oui mais les Goa’ulds ont des dizaines voire des centaines de vaisseaux du même ordre.

Sur l’écran, on voit les plans d’un vaisseau goa’uld.

Major Davis : Ce que vous voyez-là c’est un vaisseau de classe Attak. Chacun des grands maîtres goa’ulds dispose d’une flotte complète de Attak.

Flash-back de l’épisode Le venin du serpent.

Fin du flash-back

Major Davis : En général, les vaisseaux mère sont encore plus gros. Ils ont également des bombardiers appelés Al’hesh ainsi que des petits chasseurs, les vaisseaux de la mort.

Flash-back de l’épisode

Jack : Il faut remonter, Teal’c abandonnez la poursuite !

Fin du flash-back

Général Hammond : Les Goa’ulds ont plusieurs siècles d’avance technologique sur nous et ils se montrent hostiles avec toutes les espèces intelligentes qu’ils rencontrent. 

Ambassadeur anglais : Nous ne pourrons pas négocier avec eux ?

Major Davis : Monsieur l’ambassadeur, les Goa’ulds sont avant tout des prédateurs. Soit ils réduisent les peuples en esclavage ou soient ils rasent complètement les planètes, comment voulez-vous négocier avec ces créatures ? Nous les avons déjà vus attaquer plusieurs mondes, en général, ils commencent par des frappes tactiques orbitales afin de détruire toutes les défenses planétaires et impressionner autant que possible toute la population.

Flash-back de l’épisode La sentinelle

La voix d’un goa’uld : Je m’appelle Sahork, à partir d’aujourd’hui, je suis votre nouveau maître.

 Fin du  flash-back

Major Davis : Une fois le premier assaut orbitale achevé, leurs bombardiers peuvent passer à l’attaque et liquider les dernières petites poches de résistances.

Flash-back de l’épisode Exode

Fin du  flash-back

Major Davis : Dernière phase, le déploiement d’une armée d’occupation. Les mouvements de troupe sont assurés par les Attak qui peuvent transporter des milliers de soldat.

Flash-back d’ un épisode

Jack : J’ai comme l’impression qu’ils nous sont supérieurs en nombre.

Fin du flash-back

Sénateur Kinsley : Il était grand temps que nos partenaires soient mis au courant de cette terrible menace.

Ambassadeur français : Si ce que vous nous avez raconté est vrai, alors les Etats-Unis ont pris de manière unilatérale des décisions cruciales qui risquent de mettre en danger toute notre planète.

Sénateur Kinsley : Ambassadeur, je comprends tout à fait votre position. Lorsque j’ai moi-même été au courant, j’ai conseillé à notre gouvernement d’exiger l’arrêt immédiat de cette expérience mais on m’a ignoré et voilà où nous en sommes.

Général Hammond : Je vous rappelle que le président a tout d’abord suivi vos recommandations ce qui a failli provoquer une catastrophe. Et heureusement que SG 1 a eu le courage de rouvrir la porte en dépit de vos ordres ridicules sinon nous ne serions plus là pour vous en parler.

Sénateur Kinsley : Nous vous devons tant à vous et à vos hommes, mon cher général. Du moins, c’est ce que vous voudriez nous faire croire même si vous avez effectivement vaincu le goa’uld du nom d’Apophis, l’un de ses semblable l’a remplacé sur le champ. Le problème c’est que le nouvel ennemi est encore plus puissant que l’ancien. Vous n’avez fait d’aggraver notre situation.

Flash-back de l’épisode Révélations

Anubis : Vous êtes l’Asgard qu’on appelle Thor, je suis Anubis.

Thor : Comme je l’ai dit à votre subordonnée, je ne vous révélerai aucune information.

Anubis : Nous allons implanter cet appareil dans votre cerveau, il assura la liaison entre votre esprit et l’ordinateur du vaisseau. Toutes vos connaissances seront téléchargées dans nos  banques de données. Je sais que vous tenterez de résister, c’est pourtant tout à fait inutile. 

Thor : Les Goa’ulds ne disposent pas d’une telle technologie.

Anubis : Comme vous pourrez vous en apercevoir bien des choses ont changé depuis mon retour.

Fin du flash-back

Major Davis : Je l’admets oui, Anubis semble avoir acquis des technologies qui dépassent de loin celle des autres Goa’ulds mais il avait disparu et nous ne pouvions pas prévoir qu’il reviendrait prendre sa place à la tête des autres grands maîtres. 

Sénateur Kinsley : Moi ce qui m’inquiète c’est que cet Anubis a déjà par deux fois tenté de détruire la terre. 

Ambassadeur anglais : Quand pensiez-vous nous en parler major ?

Major Davis : J’y venais. Il y a à peu près un an, nous avons découvert un astéroïde qui fonçait vers le Terre.

Ambassadeur français : Excusez-moi, mais quand vous dites astéroïde je suppose que vous parlez d’un vaisseau spatial ?

Major Davis : Non, monsieur l’ambassadeur, pas cette fois. Heureusement que nous l’avons découvert juste à temps nous n’aurions pas pu besoin d’inventer une mise en scène s’il nous était tombé dessus, l’impact aurait détruit toute vie sur Terre.

Général Hammond : L’astéroïde avait été détourné de son orbite initial et placer sur la trajectoire de notre planète par Anubis. Par chance, nous sommes parvenus à éviter la collision.

Flash-back de l’épisode Impact

Jack : Carter, d’ici je vois presque ma maison.

Sam : Attention, j’enclenche l’hyper propulseur, accrochez-vous.

Fin du flash-back

Major Davis : Je me permets de signaler que c’est encore grâce à SG 1 que notre planète a été sauvée.

Ambassadeur anglais : Pensez-vous que nous subirons de nouvelles attaques ?                          

Major Davis : Bien sûr, pour l’instant Anubis est occupé à consolider sa position parmi les grands maîtres mais il n’a pas oublié la Terre.

Général Hammond : Les nations représentées autour de cette table regroupent l’essentielle des moyens militaires de notre planète. Nous avons là l’occasion d’améliorer nos chances de résister au attaque Goa’ulds, il suffirait que vous coopériez avec nous.

Colonel ruse : Cela demandera bien sûr énormément de bonnes volontés de la part de chacun ainsi qu’un engagement ferme à amener toutes ces opérations dans la plus grande discrétion. 

Ambassadeur chinois : Pour ma part, j’ai bien peur que ce soit impossible. Si nous sommes menacé d’invasion, il faut bien en avertir la population afin qu’elle s’y prépare.

Major Davis : Avec tout le respect que je vous dois, monsieur l’ambassadeur, nous pensons que ce genre d’annonce ne peut que causer une énorme panique. 

 Ambassadeur français : Et vous préférez repousser la panique en question, le jour où des troupes venus de l’espace envahiront nos rues.

Ambassadeur chinois : Le gouvernement chinois n’a pas pour habitude de cacher la vérité à son peuple. Vos pays feront ce qu’ils voudront mais nous divulguerons l’information.

Ambassadeur anglais : De toute façon, nous ne pourrons pas cacher la situation éternellement, une invasion spatial ça ne passe pas inaperçu.

Général Hammond : Justement à nous de l’empêcher mais je vous signale tout de même que depuis le début du projet porte des étoiles, nous avons su repousser toutes les menaces sans jamais attirer l’attention de la population

Sénateur Kinsley : Vous avez eu de la chance et vous le savez.

Général Hammond : Nous avons également les gens les plus compétents, ces victoires n’ont pas été remportées par hasard. 

Major Davis : C’est vrai et nous avons même réussi à détruire toute une flotte de vaisseau mère.

Ambassadeur anglais : Toujours grâce à l’équipe SG 1.

Général Hammond : En effet. 

Flash-back de l’épisode Exode

Sam : Activation du champ de force.

Jack : Qu’est ce qui se passe ?

Sam : Oh rien, ça me fait drôle de me dire que je vais faire exploser une étoile.

Jack : Il paraît que la première fois c’est jamais facile. Oh, c’est ce qu’on dit.

Sam : On n’a plus qu’à ouvrir les portes de la soute et on largue les amarres. L’attraction solaire fera le reste.

Fin du flash-back

Ambassadeur anglais : Effectivement c’est impressionnant, général. Mais vu les circonstances, cet exploit ne sera pas facile à renouveler.

Général Hammond : Bien que les Goa’ulds aient un avantage technologique, ils ont un défaut qu’il le perdra, l’arrogance.

Major Davis : Nous avons pu profiter du fait qu’ils ne nous voient pas comme une menace sérieuse.

Sénateur Kinsley : Qu’ils ne nous voyaient pas, vous voulez dire.

Major Davis : Au moins, nous savons aujourd’hui qu’ils ne sont pas invincibles et même si nos armes sont inférieures, elles n’en sont pas moins efficaces.

Flash-back d’un épisode

Voix : Cible sirra 1 verrouillé.

Sergent Harriman : Missile 1 mise à feu.

Sam : Confirmation cible sirra 1 détruite

Fin du flash-back

Ambassadeur anglais : J’admets que c’est du bon travail mais ces engins n’ont aucune chance d’abattre l’un de ces énormes vaisseaux mère.

Général Hammond : Monsieur l’ambassadeur, l’une de nos missions principales consiste à mettre la main sur des technologies susceptible de défendre notre planète.

Major Davis : Et les progrès établis en la matière sont énormes.

Sénateur Kinsley : De quel progrès parlez-vous ? Il n’y a que votre déficit qu’il ait augmenté.

Major Davis : Au cours de ces six années d’existence le projet porte des étoiles, nous a permis de nous procurer de nombreuses technologies extraterrestres que nous avons tentés d’adapter à nos besoins. Ainsi, il y a deux ans, nous avons développé un prototype de chasseur intercepteur, baptisé X-301. C’était un hybride de technologie humaine et extraterrestre incorporant des composants récupérés sur deux épaves de vaisseaux de la mort. Malheureusement pour nous, l’appareil avait été saboté par Apophis.

Flash-back de l’épisode Perdu dans l’espace     

Teal’c : Nous entamons la procédure d’attaque. Je ne maîtrise plus le vaisseau, O’Neill.

Jack : Pardon ?

Teal’c : Les commandes de l’appareil ne répondent plus. Nous sommes à la vitesse maximale.

Jack : Ici O’Neill, nous avons un problème.

Teal’c : Le système d’éjection ne fonctionne pas.

Jack : Nous avons perdu tout contrôle de l’appareil. Je répète, nous avons perdu le contrôle et nous ne pouvons pas nous éjecter.

Fin du flash-back

Major Davis : Après cette expérience malheureuse, nous avons pris la décision de construire un engin de notre propre conception et nous s’y sommes parvenu. Messieurs, voici le X-302.

Flash-back de l’épisode Rédemption (partie 1)

Sam : Navigation ?

Jack : Paré.

Sam : Régulation des températures et de pression de l’oxygène ?

Jack : Paré tous les deux.

Sam : Contrôle inertiel ?

Jack : ça roule, enfin paré.

Sam : Réacteur ?

Jack : Réacteur paré. Phaseur ?

Sam : Désolé mon colonel, tous les systèmes sont opérationnels. Poste de commande, tous les systèmes sont bons pour Abydos 1.

Fin du flash-back

Ambassadeur chinois : Si j’ai bien compris, l’armée des Etats-Unis dispose aujourd’hui d’un nouveau chasseur intercepteur conçu autant pour le combat aérien que pour le vol spatial ?

Major Davis : Effectivement.

Ambassadeur chinois : C’est…c’est inacceptable.

Général Hammond : Monsieur l’ambassadeur, je comprends votre inquiétude.

Ambassadeur chinois : Non général Hammond, je crois que vous vous ne rendez pas compte. Votre pays utilise cette porte des étoiles depuis six ans et vous prétendez travailler pour le bien de toute l’humanité. Néanmoins, il apparaît que vous en avez profité pour servir vos intérêts et créer des armes technologiques nouvelles génération qui modifie radicalement l’équilibre des forces sur notre planète.

 Général Hammond : Le X-303 doit nous servir à protéger la Terre contre les Goa’ulds, nous n’avons pas l’intention de les utiliser contre d’autres pays.

Ambassadeur chinois : C’est ce que vous me dites mais nous n’avons aucune garanti.

Colonel russe : Il y a déjà un moment que les Etats-Unis disposent de ces fameuses armes. Pourtant, ils ne s’en sont jamais servi où que ce soit.

Ambassadeur français : Possédez-vous d’autres technologies extraterrestres dont vous voudriez nous parler ?

Sénateur Kinsley : Peut-être qu’il vaudrait mieux tout leur dire pendant qu’on n’y est, n’est-pas général ?

Général Hammond : Depuis que nous avons découvert l’existence des nombreux vaisseaux mère des grands maîtres Goa’ulds nous espérions trouver un moyen de les combattre.

Flash-back de l’épisode Prométhée

Major Davis : Un vaisseau comme le Prométhée peut également transporter un contingent de huit chasseurs X-302, à terme nous pensons en construire plusieurs.

Fin du flash-back 

Ambassadeur chinois : Il faut que je contacte immédiatement mon gouvernement.

Général Hammond : Monsieur l’ambassadeur, nous vous avons donné ses informations afin de prouver notre bonne volonté. Nous devons absolument unir nos forces, seule une coalition sauvera notre planète.

Ambassadeur chinois : Coalition que vous allez commander.

Général Hammond : C’est nous qui connaissons le mieux le sujet.

Ambassadeur chinois : Oh, je suis désolé général mais j’ai bien peur que nous ne puissions trouver un accord satisfaisant. Nous ne pourrons vous entendre tant que la porte des étoiles et toutes les technologies qui en découlent resteront sous contrôle exclusif de l’armée américaine.

Ambassadeur anglais : Vous avez peut-être une autre idée ?

Ambassadeur français : Nous pourrions déplacer la porte , l’installer dans un territoire neutre et créer une nouvelle équipe composée d’homme venant de nos cinq pays respectif.

Général Hammond : Nous m’en demandais beaucoup trop, messieurs.

Ambassadeur chinois : Peut-être que votre pays ne sera pas en position de refuser. Une fois que le monde entier connaîtra la porte des étoiles, vous serez bien obligé de céder.

Colonel russe : Nous soutenons les américains et vous le savez.

Ambassadeur chinois : Oui mais ce que je voudrais savoir c’est ce qu’un tel soutien vous rapporte.

Sénateur Kinsley : Messieurs s’il vous plaît, s’il vous plaît, j’ai peut-être une idée mais asseyiez-vous.

Tout le monde se rassoit.

Sénateur Kinsley : Je réagirais comme vous à votre place, je comprends votre position, monsieur l’ambassadeur, mettre quelque chose d’aussi puissant et d’aussi dangereux que cette porte des étoiles entre les mains des militaires, ça revient à lâcher le loup dans la bergerie comme on dit. Nous ne pouvons pas faire confiance à vos seules bonnes intentions.

Ambassadeur chinois : Que proposez-vous alors ?

Sénateur Kinsley : Nous avons une agence gouvernementale civile qui s’appelle le NID et si elle a été créée c’est justement pour nous permettre de surveiller tous les projets militaires secrets défense du type porte des étoiles qu’elle accompagne d’ailleurs depuis six ans. Ce que je vous propose est simple, nous n’avons qu’à donner à cette agence le contrôle direct de la porte des étoiles et le plus tôt sera le mieux.

Général Hammond : Est-ce que c’est une plaisanterie ?

Sénateur Kinsley : Je ne suis on ne plus sérieux, général. Le NID  est la seule organisation, à part l’air force qui ait la connaissance et les hommes requis dans ce genre de situation, c’est le meilleur candidat.

Major Davis : Vous oubliez, monsieur le sénateur, qu’ils ont essayé de vous tuer.

Sénateur Kinsley : Nous savons tous qu’il ne s’agissait pas d’agent du NID mais d’espions infiltré dans leur service. Une fois la porte sous sa responsabilité, le NID s’efforcera j’en suis sûr d’intégrer des collaborateurs venant de nos différentes nations. Cela vous paraît-il envisageable ?

Général Hammond : Sénateur, il faut que je vous parle en privé.   

Ambassadeur chinois : Pourquoi vous entêtez-vous à refuser l’idée même que l’armée cède le contrôle de la porte des étoiles, c’est très suspect, général.

Général Hammond : Il se trouve que l’armée de l’air est nettement plus digne de confiance que le NID, monsieur l’ambassadeur.

Sénateur Kinsley : Le général Hammond a toujours eu beaucoup de préjugé à l’égard du NID.

Général Hammond : Ce ne sont pas des préjugés, je sais ce que c’est crapule sont capable de faire, sénateur.

 Flash-back de l’épisode Réaction en chaîne

Jack : Je n’ai jamais rencontré personne de s'y attacher à son travail que vous l'étiez. Vous étiez compétent, parfait. Vous ne me ferez  pas me faire croire que vous en avez assez. Je ne suis pas idiot à ce point.

Général Hammond: Vous ne pouvez pas comprendre.

Jack : Probablement, tant que je n'aurais pas d'explications.

Général Hammond : Il y a quinze jours, j'ai été contacté par un représentant du NID. Il a suggéré que je me montre plus agressive dans ma politique.

Jack : Ils n'ont aucun ordre à vous donner mon général.

Hammond : il voulait que je leur facilite l'accès aux technologies extraterrestres auxquelles ils ne pouvaient plus prétendre depuis que nous avions fait échouer leurs activités pirates.

Jack : Vous les avez envoyé balader ?

Hammond : Evidemment, alors il n'a déclaré que ces jeunes montré pas plus coopératif, je pourrais d'avoir des ennuis. Le lendemain, deux hommes en civils, au volant d'une voiture noire, sans immatriculation, sont passés chercher que mes petites-filles à la sortie de l'école.

Jack : C’est impossible !

Hammond : Ils leurs ont fait faire un petit tour et les ont ramenées la maison. Elles n'avaient rien, mais j’ai compris la leçon.

Fin du flash-back 

Général Hammond : Ces gens n’ont pas le moindre respect des lois, sénateur. Leur seul et unique but a toujours été de mettre la main sur des technologies extraterrestres, ils ne reculent devant rien.

Ambassadeur français : Mais général, si la menace que représente cet Anubis est aussi sérieuse que vous le prétendez, l’acquisition de  technologies extraterrestres doit être notre priorité numéro 1.

Major Davis : Mais il y a des limites, le NID a volé un régulateur météologique sur la planète Médrina, ce qui a provoqué de graves perturbations de leur atmosphère. Ils seraient tous mort sinon SG 1 n’a pas réussi à reprendre l’appareil aux agents du NID.

Flash-back de l’épisode La clef de voûte

Jack : Veuillez lever vos mains, messieurs. Je veux qu’elles soient visibles.

Homme 1 : Mais qui êtes-vous ?

Jack : ça ne vous regarde pas, allez éloignez-vous de cette caisse ! Stop ! Ne touchez pas à ça !

Daniel : Arg !

Jack : Quoi ?

Daniel : Je n’ai pas eu le temps de noter les coordonnées.

Sam : On a récupérer ça, en tous cas.  

Fin du flash-back 

Major Davis : Et nous avons repris la porte qu’ils utilisaient sur terre mais ils ont continué à voler des technologies en passant par une autre planète et puis ils se s’en sont pris au mauvais extraterrestre

Flash-back de l’épisode Trahisons

Newman : Qu’est-ce qu’ils font ?

Jack : Ils reprennent simplement leurs petites affaires, on dirait. Bon, écoutez-moi bien. Il n’y a pas trente-six solutions, dès qu’ils auront récupérer ce qu’ils leur appartiennent, c’est vous qu’ils vont téléporter alors soit vous affrontez les Asgards, soit vous venez avec moi. A vous de voir. N’espérez pas vous enfuir ailleurs par la porte, je sais comment garder ouverte.

Fin du flash-back 

Sénateur Kinsley : J’admets que le NID a commis quelques petites erreurs par le passé. Néanmoins, nous sommes tous d’accord la situation actuelle n’est pas satisfaisante. De toute façon, vous ne pouvez garder le contrôle exclusif de la porte et de plus, le NID n’est pas le seul à avoir fait des erreurs. Sans vos relations, vous et O’Neill, seriez en prison depuis longtemps.

Général Hammond : Vous mettez en doute notre intégrité ?

Sénateur Kinsley : Non, je mets en doute vos compétences. Moi, j’aurais de loin préféré pas vous humilier en passant  en revue vos nombreux échecs devant nos invités, mais on dirait que je n’ai pas le choix. Ces dossiers sont autant de rapport dédiés à divers incidents majeurs dû aux responsables actuels du projet. Il va de soi que majeur signifie qui aurait pu détruire la planète et l’humanité toute entière avec elle. Celui-ci par exemple, il y a quatre ans, alors que vous saviez à quel point c’était dangereux, vous avez ouvert un vortex menant à une planète en passe d’être avalé par un trou noir, je ne me trompe pas général ?

Major Davis : Nous ne pouvions pas détecter sa présence.  

Sénateur Kinsley : D’importantes perturbations gravitationnelles et temporelles sont ainsi remonté par le vortex jusqu’à nous et vous ne parveniez pas à déconnecté et la Terre a failli, elle aussi être happé par le gouffre spatial.

Général Hammond : Nous avons tout de même réussi à désactiver la porte des étoiles en expédiant une charge explosive directement dans le vortex et je vous rappelle que c’est une nouvelle fois Jack O’Neill qui a risqué sa vie pour nous sauver.

Flash-back de l’épisode Une question de temps

Sam : Allez, on le remonte.

Fin du flash-back

Sénateur Kinsley : Mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Tenez si je ne me trompe sous votre commandement éclairé votre base a été à plusieurs reprises envahi par des extraterrestres.

Flash-back de l’épisode Message dans une bouteille

Sam : Sortez de là !

Jack: Ah!

Flash-back de l’épisode Menace

Sam : J’ai programmé l’auto destruction de la base, vous avez cinq minutes pour annuler cet ordre. Est-ce que vous confirmez ?

Jack : Bien reçu, Carter.  

Flash-back de l’épisode Invasion

Jack : Fermez l’iris !

Sam : Impossible, ils ont bloqué les commandes. Je désactive la porte.

Fin du flash-back

Général Hammond : Nous avons réussi à maîtriser les situations.

Sénateur Kinsley : C’est le genre de situation dans lequel nous ne devrions jamais nous trouver. Du moins, si vous faisiez votre travail correctement et le pire dans tout ça c’est que ces incidents aussi graves qu’ils soient ne sont que la partie immergé de l’iceberg. Regardons les choses en face, chaque jour depuis six ans, vos hommes et vous mettez en danger toute l’humanité. Nous avons failli être détruit je ne sais combien de fois et c’est un vrai miracle que la planète soit encore entière aujourd’hui. Nous ne pouvons rester les bras croisés à vous regarder jouer avec le feu, général.

Il y a une pause dans la réunion. Tout le monde est debout et discute.

Général Hammond : Nous en reparlerons plus tard.

Major Davis : Je viens d’apprendre que monsieur le sénateur a demandé sa mutation à la tête des services de renseignements.

Général Hammond : En d’autre terme, il va bientôt devenir le grand patron du NID.

Major Davis : Il a tout manigancé pour s’assurer le contrôle de la porte des étoiles.

Général Hammond : Tout n’est peut-être pas encore perdu.

Colonel russe : Je comprends parfaitement ce que vous ressentez, monsieur l’ambassadeur. Cela fait deux ans que mon pays se borne à suivre le leadership américain sur le projet porte des étoiles.

Ambassadeur chinois : La Chine n’acceptera pas aussi facilement d’entrer dans ce rapport de subordination.

Colonel russe : ça a des avantages. Le projet coûte aux américains environ sept milliards de dollars par an.

Ambassadeur chinois : Mais ils en tirent tous les bénéfices.

Colonel russe : Vous parlez du X-303, à elle seule la conception de l’hyper propulsion leur a déjà coûté plus de deux milliards et pour l’instant, elle ne fonctionne même pas. Laissons les américains travailler et dépenser leur argent et risquer la vie de leurs ingénieurs pour perfectionner cet engin. Ils seront tenus de nous livrer leur plan pour que nous puissions construire notre vaisseau dix fois plus vite et moins cher.

Sénateur Kinsley : Merci de votre patience, messieurs. Il fallait que je passe quelques coups de téléphone important.

Colonel russe : La Chine pourrait obtenir la même chose. Il parle en russe à son assistante qui s’en va.

La réunion reprend, tout le monde se rassoit.

Sénateur Kinsley : Alors, où en étions-nous ?

Général Hammond : Je me rends bien compte que nous ne sommes pas en position d’imposer quoi que ce soit. Il nous faut trouver un accord. Mais avant que vous ne rentriez chez vous pour conférer avec vos gouvernements, j’aimerais vous dire une dernière chose. Quiconque traverse la porte des étoiles, représente de fait la planète Terre et l’humanité aux yeux de la galaxie, ce sont un peu nos ambassadeurs. Ils rencontrent d’autres espèces et établissent des liens avec d’autres cultures. J’admets qu’au cours de nos six années d’utilisation de la porte des étoiles nous nous sommes fait des ennemis mais nous nous sommes aussi fait des amis. A mon avis, nous avons fait honneur à la race humaine et je défie qui que ce soit de me dire le contraire

Flash-back de l’épisode La cinquième race

Jack : Alors, où est-ce que je suis ?

Un Asgard : Sur Otala la planète Asgarde de la galaxie d’Ida.

Jack : Pourquoi suis-je venu ici ?

Un Asgard : Les anciens ont quitté cette région de l’espace il y a longtemps. Mais, votre subconscient s’est servi de leurs connaissances pour nous trouver et solliciter notre aide. C’est très impressionnant.

Jack : Eh bien, vous savez.

Un Asgard : Nous ne pensions pas que vos cerveaux ai fait de tels progrès.

Jack : Comment se fait-il que vous connaissiez aussi bien le cerveau humain ?  

Un Asgard : Nous avons étudié attentivement votre race.

Jack : Ah ? Et qu’avez-vous appris ?

Un Asgard : Que votre espèce avait un grand potentiel.

Jack : Un grand potentiel ? C’est déjà ça.

Fin du flash-back

Ambassadeur chinois : J’admets volontiers que vous et vos hommes ne manquaient pas de mérite. Cependant, je me vois dans l’obligation de prévenir mon gouvernement et recommander une annonce franche à la population.

Ambassadeur français : Il en va de même pour moi. Toutefois, je parlerais au président de la généreuse proposition du sénateur Kinsley.

Sénateur Kinsley : Merci beaucoup, monsieur l’ambassadeur.

Thor apparaît dans la salle de réunion. Tout le monde est surpris par cette apparition.

Ambassadeur anglais : Bonjour…

Thor : Bonjour, je m’appelle Thor, je suis le commandant suprême de la flotte Asgarde.

Général Hammond : Thor, je vous remercie d’être venu.

Thor : C’est un plaisir, général Hammond, les Asgards ont une dette envers vous.  

Ambassadeur anglais : Une dette ?

Thor : SG 1 sous le commandement du général Hammond a sauvé mon peuple et le vôtre à de nombreuses reprises. Non seulement, nous sommes des alliés contre les Goa’ulds mais nous sommes également des amis.

Sénateur Kinsley : Commandant Thor, je me présente je suis le…

Thor : Sénateur Kinsley, O’Neill voudrait que nous vous abandonnions sur une planète isolée en raison de votre malhonnête mais je pense que cette menace avait une vocation humoristique.

Sénateur Kinsley : Oui c’est possible, commandant. Mais quoi qu’il en soit…

 Thor : Commandant suprême. Le grand conseil Asgard est d’avis que la responsabilité de la porte des étoiles terrienne devrait demeurer entre les mains du général Hammond et de ses hommes, ce n’est pas une condition siné quoi none au maintien de nos relations amicales mais une vive recommandation. 

Ambassadeur anglais : Vous avez traversé l’espace dans le seul but de nous dire ça ?

Thor : Je comptais également installer des boucliers et des armes Asgards sur le Prométhée, c’est modeste présent en remerciement du travail de SG 1 qui vient de sauver notre galaxie et la vôtre d’une destruction certaine.

 Ambassadeur anglais : Je vois.

Thor : J’espère que notre témoignage de confiance aura su à vous convaincre. A très bientôt, général Hammond.

Général Hammond : Au revoir et merci Thor. C’est toujours un plaisir.   

Thor disparait.

Ambassadeur anglais : Bien, je crois qu’il n’y a rien que nous puissions ajouter, vous avez le soutien de la Grande Bretagne.

Général Hammond : Merci monsieur l’ambassadeur.

Ambassadeur français : Ainsi que le soutien de la France.

Colonel russe : Celui de la Russie ne vous a jamais fait défaut.

Major Davis : Et nous vous en remercions, mon colonel.

Ambassadeur chinois : Bien que, j’ai émis quelques réserves, je me range à vos côtés. Vous pouvez compter sur le soutien de la Chine. Vous êtes nos émissaires, nous savons que vous nous ferez honneur.

Général Hammond : Sénateur.

Sénateur Kinsley : Je n’ai qu’une chose à vous dire, bien joué.

Générique de fin

 

Ecrit par sabrina57 
Activité récente
HypnoChannel recrute, rejoins l'équipe de notre chaîne YouTube
Actualités
Paris Manga

Paris Manga
Paris Manga a le plaisir d'accueillir l'actrice Teryl Rothery. Connue pour son rôle du Docteur Janet...

Somewhere Between | JR Bourne casté

Somewhere Between | JR Bourne casté
JR Bourne a rejoint la distribution de  la série Somewhere Between. Il complète le casting aux côtés...

Les séries Stargate

Les séries Stargate
"" A l'occasion des 20 ans de Stargate SG-1 le 27 juillet 2017, HypnoMag prépare un dossier sur...

Teryl Rothery dans téléfilm de Tf1
L'actrice teryl Rothery inoubliable Dr Janet Fraiser est présente dans un téléfilm inédit en france...

[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 8 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

serieserie (15:32)

bon ils se voyent pas je crois

Emilie1905 (15:33)

j'ai pas le souvenir qu'ils se croisent

serieserie (15:33)

moi non plus

Emilie1905 (15:34)

mince va falloir qu'on regarde à nouveau la saison 2 ^^

serieserie (15:35)

je me disais "ça va ptete etre ecrit sur la fiche personnage de clark"

serieserie (15:35)

sauf que c'est moi qui l'a ecrite

serieserie (15:36)

bref c'est bon

Emilie1905 (15:36)

mdrrrrr tu fatigues

serieserie (15:36)

beh desfois y a des trucs c'est pas moi ^^"

Emilie1905 (15:37)

oui oui mais tu me fais délirer

serieserie (15:38)

À ce point CE POint

serieserie (15:39)

J'ai pas relu j'ai pas mis le lien mais c'est pas grave je file

Emilie1905 (15:39)

file toi !

Emilie1905 (15:39)

aller oust

CastleBeck (16:56)

Re

alisond49 (22:42)

hey

imfanpll (22:43)

hey

alisond49 (22:45)

ca va

alisond49 (22:47)

tu regarde quoi comme serie

PearTV (15:14)

hey

Fansbones (17:01)

bonjour

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

alisond49 (21:21)

hey

Seriesmdr1 (21:30)

Bonsoir !

alisond49 (21:30)

ca va

alisond49 (21:32)

qui a vu la dernier episode de pll

serieserie (21:45)

Bonsoir AlisonD49, pour trouver des fans de Pretty Little Liars, je te conseille de te rendre sur le quartier, là tu trouveras des fans à jour sur la série

alisond49 (23:46)

oki merci

grims (16:15)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (16:19)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne soirée

grims (06:38)

Et le quartier Vikings vous attends !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne journée

grims (07:01)

C'est l'été chez les Vikings ! venez départager les clichés de la nouvelles photos du mois !!! merci

sabby (09:49)

Bonjour bonjour ! De nombreuses bannières attendent toujours quelques petits clics dans vos préférences Ce serait sympa d'aller y faire un petit tour Bonne journée à tous

arween (16:19)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous donne rendez-vous ce soir pour une petite surprise

StoneHeart (16:59)

Un sondage vous attend sur le quartier de Stranger Things ! Ainsi qu'un petit jeu du pendu sur le forum du quartier ! N'hésitez pas à venir nous faire un petit coucou !!

grims (09:52)

Coucou ! le quartier Vikings vous attends !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa il y a aussi une nouvelle série de photos à départager venez nombreux merci et bonne journée

grims (09:53)

Et il y a aussi quartier Outlander qui vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

Jaaden (15:28)

Ça bug un peu non ?

cinto (17:04)

Si vous aimez les fêtes, venez choisir la vôtre au sondage de Ma sorcière Bien aimée. Et n'hésitez pas à commenter...Merci.

cinto (17:07)

Survivor chez The Tudors: que des bogosses! Qui pourrait remplacer Jonathan rhys Meyer ? On vous attend, le quartier a besoin de visites; merci!

Seriesmdr1 (17:25)

Bonjour tout le monde ! N'hésitez pas à passer sur le quartier Orange Is the new black, un concours est en cours !

Seriesmdr1 (17:25)

Bonne fin de semaine à tous !

juju93 (22:09)

Vous vous sentez l'âme d'un écrivain, d'un photographe, d'un chanteur, d'un peintre, etc... (tout cela fonctionnant bien évidemment au féminin), le nouveau sondage du quartier The L Word est fait pour vous ! On vous attend. Venez voter !

albi2302 (11:26)

Coucou
Le quartier Timeless vient d'ouvrir ses portes ! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite et pourquoi pas tenter notre petite animation (rapide et très facile) !

Spyfafa (15:15)

Nouveaux designs sur Ma famille d'abord et Being Human. Rendez-leur visite

Locksley (15:18)

Plus que quelques jours pour participer à notre jeu HypnoChance des invitations gratuites pour le concert de Little Steven à La Cigale à gagner !

Locksley (15:19)

Si vous êtes libres le 28/06 et si vous avez envie de le voir sur scène, c'est le moment de vous inscrire au tirage au sort ! Bonne chance !

Aliceandsu (16:26)

Qui a vu l'episode de TO

ObikeFixx (02:04)

Bonjour. Un petit test de personnalité est maintenant dispo pour fêter l'anniversaire du quartier The Last Ship. Vous pouvez également toujours voter pour les Nathan James Awards. Alors n'hésitez pas

albi2302 (15:19)

Le quartier Timeless vous attend ! N'hésitez pas à venir le découvrir ainsi que la série à travers notre animation d'ouverture qui est courte et très simple. Le quartier est climatisé avec des boissons fraîches et glaces offertes.

cobrate (18:45)

Nina Dobrev dans Degrassi ? Ah ouais ??...^^

Sevnol (21:54)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

Kika49 (08:10)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas [Wink]

grims (10:42)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (10:44)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne journée

labelette (15:04)

Bonjour à tous, un nouveau sondage sur les séries arrêtées qui reprennent vie est en ligne sur le quartier Gilmore Girls. On vous attend nombreux, pas la peine de connaître la série pour voter !

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

Kika49 (21:14)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

juju93 (21:25)

Seulement 9 petits votes au sondage "l'artiste qui est en vous" sur The L Word. Il n'est absolument pas nécessaire de connaître la série. Venez jeter un coup d'oeil, on vous attend. Bonne fin de soirée.

DGreyMan (22:10)

Bonsoir. Nouveau sondage dans Game of Thrones ! Merci d'avance pour votre participation...

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Attention : l'HypnoChat et les Apps iOS et Android recontrent actuellement des problèmes de performance. L'affichage peut prendre jusqu'à 10 minutes durant lesquelles le site est inaccessible. Nous travaillons sur une solution.